Bruno Vachon

Bruno Vachon n’écarte pas un retour en politique

L’ex-conseiller municipal Bruno Vachon n’écarte pas un retour en politique. L’homme d’affaires qui a complété deux mandats à la Ville de Sherbrooke avant d’être défait par Annie Godbout aux élections du 5 novembre avoue être en réflexion quant à son avenir.

M. Vachon, qui aura 45 ans le mois prochain, n’a pas voulu commenter les rumeurs qui l’envoient dans les rangs de la Coalition avenir Québec. « Il y a beaucoup de gens qui m’en parlent et qui me sollicitent, confirme-t-il. Chaque chose en son temps. Ce n’est pas une décision qu’on prend à la légère. Si j’ai le goût de me présenter aux prochaines élections provinciales, je vais prendre la décision dans les prochaines semaines. Pour le moment, je n’ai rien à annoncer et nous ne sommes pas très avancés dans le processus. »

Plusieurs portes ouvertes

Devant un retour éventuel, M. Vachon regarde les opportunités qui s’offrent à lui. « Si je reviens, est-ce que je vais aller au provincial ? Au fédéral ? Est-ce que je vais attendre quatre ans et me représenter au municipal ? Je n’ai aucune idée. Je veux voir quelles sont mes options et qu’est ce que je veux faire. Une job, j’en ai une », affirme-t-il.

M. Vachon a beaucoup d’options. Il pourrait également s’occuper de son commerce, Décoration King, à temps plein, dit-il. Il pourrait aussi pratiquer le droit ou bien retourner sur les bancs d’école.

Un peu de repos

« J’ai pris le temps des Fêtes pour me reposer et me refaire une santé. J’en ai aussi profité pour mettre les choses à l’ordre dans mon commerce. Je suis en réflexion. Je suis à une étape de ma vie où je me demande ce que je vais faire », a-t-il confié lors d’une entrevue téléphonique avec La Tribune.

Peu importe où il ira, M. Vachon sera impliqué à fond dans son domaine. « Je suis quelqu’un qui aime être impliqué à 200 %. Par contre, est-ce que je veux être impliqué à 200 % en politique ou ailleurs ? Il y a plusieurs opportunités qui se présentent à moi et je vais prendre la bonne décision quand ce sera le temps », affirme-t-il.

La famille aura son mot à dire dans un retour éventuel de Bruno Vachon en politique « Ce sera une décision familiale. J’aime avoir du temps pour ma famille. Je vais m’asseoir avec eux pour savoir si l’on se rembarque là-dedans. Ça a fait du bien de décanter dans les derniers mois », conclut-il.