La conseillère Évelyne Beaudin demande que les élus se penchent sur le dossier du train de passagers entre Montréal et Sherbrooke.

Beaudin veut un débat sur le dossier du train de passagers

La conseillère Évelyne Beaudin demande que les élus se penchent sur le dossier du train de passagers entre Montréal et Sherbrooke. Elle a rapporté lundi au conseil municipal que le sujet n’avait pas fait l’objet d’un débat à l’hôtel de ville depuis l’élection de 2017.

« Il y a eu un épisode un peu étrange la semaine dernière où deux ministres ont affirmé ne pas avoir reçu de dossier pour le train. Le promoteur a dit avoir bien envoyé le dossier. Je pense que ce que les ministres voulaient dire, c’est que nous, la Ville de Sherbrooke, et les autres villes sur le chemin du train, on n’a pas dit ce qu’on voulait vraiment dans ce dossier. L’an dernier, j’avais demandé que les fonctionnaires nous fassent peut-être une recommandation », rappelle Mme Beaudin.

Dans son intervention, la conseillère n’a pas pris position pour ou contre un tel train. « Que ce soit positif ou négatif, peu importe ce qu’on décide de faire, l’important c’est qu’on tienne ce débat. Je n’ai pas l’impression que le conseil actuel a tenu le débat, du moins avec les données, un sommaire décisionnel et une recommandation de nos fonctionnaires. C’est l’année électorale au fédéral. C’est maintenant qu’il faut qu’on se penche là-dessus. J’espère que nous pourrons en discuter. »

Le maire Steve Lussier a répondu que le dossier « avance grandement ». « Il y a un dossier qui a été déposé. On a des rencontres avec les autres maires assez régulièrement. On pourra peut-être l’amener de ce côté-ci. On parle du transport de marchandises en premier lieu. »

Nouveaux tarifs à la STS

À l’exception du paiement comptant et du prix du jeton, les tarifs pour prendre l’autobus à Sherbrooke augmenteront à partir du 1er février. La hausse moyenne de ces tarifs est de 1,70 %.

    Le laissez-passer mensuel régulier passe donc de 77,65 $ à 79,20 $, alors que le laissez-passer mensuel réduit, pour les personnes âgées de 21 ans ou moins ou de 65 ans ou plus, passe de 58,80 $ à 60 $. Le prix du laissez-passer familial grimpe de 88,90 $ à 90,70 $. Celui valide pour une journée coûtera 20 sous supplémentaires, en montant de 10,35 $ à 10,55 $. Le prix de l’Étébus sera de 60 $. Jonathan Custeau