Jacques Laurendeau

« Je n'ai jamais réfléchi à la mairie », dit Jacques Laurendeau

Siégeant au conseil municipal de Magog depuis 17 ans, le conseiller Jacques Laurendeau pourrait-il se présenter lors de la prochaine course à la mairie dans cette ville? Le principal intéressé répond qu’il n’a jamais réfléchi à une telle idée, mais évite toutefois de la rejeter du revers de la main.

« Comme d’autres, il y a des gens qui m’aiment bien et qui me verraient peut-être plus haut au sein de la municipalité. Mais l’idée de devenir maire, ce n’est pas une chose à laquelle j’ai déjà réfléchi et ce n’est pas dans mes plans même si je ne dis pas non de façon définitive », reconnaît M. Laurendeau.

À LIRE AUSSI: « Vicki-May Hamm fait un travail exemplaire », pense Jean-François Rompré

La vie de ce vétéran de la politique municipale a cependant beaucoup changé, ces dernières années, puisqu’il a quitté son emploi principal, ce qui lui permettrait de relever un nouveau défi plus aisément.

« Ça fait deux ans que je suis en mesure de faire de la politique à temps plein. Disons que c’est un gros avantage quand tu n’as pas à avoir deux jobs en parallèle », souligne Jacques Laurendeau.

Tout comme la mairesse Vicki-May Hamm, le conseiller Laurendeau estime qu’il serait intéressant que le prochain maire de Magog possède une expérience dans le monde municipal. « Avoir fait un mandat dans une municipalité, ce n’est pas une nécessité absolue. Mais, considérant que c’est un travail qui s’apprend, ça peut être bon d’avoir déjà siégé avant de devenir maire. »

Notons que, ces derniers jours, la conseillère Nathalie Bélanger a révélé réfléchir à la possibilité de se lancer dans la course à la mairie en 2021 à Magog. Sa collègue Nathalie Pelletier paraît avoir moins d’intérêt pour la fonction. Cela dit, elle ne ferme pas la porte à l’idée de se porter candidate.

Pour sa part, Vicki-May Hamm a l’intention de quitter son poste de mairesse à la fin de son mandat actuel. Elle pourrait envisager de rester en fonction si elle sentait qu’elle n’a pas de relève ou qu’une personne sans expérience ou avec de mauvaises intentions se présentait.