Le porte-parole de l’Association des locataires de Sherbrooke, Alain Roy.
Le porte-parole de l’Association des locataires de Sherbrooke, Alain Roy.

Plusieurs locataires sans logement toujours dans l’attente

L’Association des locataires de Sherbrooke a reçu au cours des derniers jours quelques appels et courriels de la part de certains propriétaires d’immeubles locatifs, mais aucun des ménages toujours en attente d’un nouveau logement n’a encore pu être replacé.

« Je sais que des locataires ont fait des appels, mais évidemment je ne peux pas parler de pourcentage, puisque les gens font cette démarche un peu séparément. De notre côté, nous avions reçu par courriel et par téléphone quelques appels de propriétaires », affirme le porte-parole de l’Association des locataires de Sherbrooke, Alain Roy.

Ce dernier souligne que pour le moment la situation des ménages locataires sans logement demeure inchangée.

Rappelons que vendredi dernier, la Ville de Sherbrooke a lancé un appel aux propriétaires d’immeubles locatifs dans le but de connaître la disponibilité de leurs logements.

Seulement une douzaine de ménages ont trouvé un nouvel appartement parmi les 27 immeubles soutenus par la Ville de Sherbrooke et ses partenaires.

La Ville de Sherbrooke est toujours à la recherche d’une vingtaine de logements pour aider les autres ménages locataires.

Pour l’instant, ils sont temporairement logés dans une chambre et ils reçoivent également trois repas par jour, confirme le porte-parole de l’Association des locataires de Sherbrooke à propos du soutien qu’offre la Ville de Sherbrooke aux ménages à relocaliser.

« En plus de cela, les employés de la Ville sont venus chercher leurs meubles, chez eux, pour les entreposer pendant un mois. Les biens sont en sécurité dans un endroit fermé à clé », ajoute aussi Alain Roy.

Toutefois, la situation n’est que temporaire et la recherche d’un logement disponible est encore d’actualité pour plusieurs ménages locataires de la région.