La Tribune
Pauline Gervais et Irène Désilet ont lancé le mouvement citoyen « Vieillir chez moi, c’est gagnant! » afin de partager leur désir de vouloir demeurer chez elles le plus longtemps possible.
Pauline Gervais et Irène Désilet ont lancé le mouvement citoyen « Vieillir chez moi, c’est gagnant! » afin de partager leur désir de vouloir demeurer chez elles le plus longtemps possible.

Plaidoyer pour «vieillir chez soi»

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Deux résidentes de la région de Sherbrooke, Pauline Gervais et Irène Désilets, implorent le gouvernement d’opérer un changement dans l’organisation et le financement des services à domicile offerts aux personnes âgées afin que celles-ci puissent rester à leur domicile en toute quiétude. Pour que le message se rende à bon port, elles lancent le mouvement citoyen « Vieillir chez moi, c’est gagnant! ».