Pigot s'étonne que le RS reprenne sa promesse

La chef de Sherbrooke Citoyen, Hélène Pigot, est heureuse de constater que le Renouveau sherbrookois reprend sa promesse en matière de mobilité durable.

«Je suis étonnée et intéressée que M. [Bernard] Sévigny déterre le projet de la STS. Je suis très contente qu'il comprenne que les bus express sont importants et que l'infrastructure que ça demande, de bus collecteurs en périphérie des bus express, c'est très intéressant. Je suis contente que M. Sévigny reprenne notre idée. Nous allons la réexpliquer pour montrer comment la nôtre est beaucoup plus structurante que la sienne. Mais je vois qu'on va dans la même ligne», dit-elle.

Lire aussi: Sévigny s’engage à remodeler le transport en commun

Le Renouveau sherbrookois proposait mardi de remodeler le transport en commun pour mieux desservir les citoyens habitant en périphérie des grands générateurs de déplacements que sont le Carrefour de l'Estrie, le CHUS, l'Université de Sherbrooke et le Cégep de Sherbrooke.

«Je pense qu'il comprend que nous avons un projet de mobilité durable et qu'il est incroyable qu'il soit sur des tablettes. Il nous parle d'avoir mis de l'argent à perte. Moi je dis que c'est parce qu'il ne fournit pas les services que la population veut. Ce dont je me rends compte, c'est que chaque fois que je parle du bus express sur la King, les gens disent : enfin. Oui il faut le faire de façon structurante avec des petits bus qui vont chercher les gens de Deauville, de Saint-Élie, mais il est clair que l'argent qu'on doit mettre dans la STS, c'est de l'argent pour aider les citoyens à se déplacer de façon très efficace dans Sherbrooke.»

Hélène Pigot