L’entreprise sherbrookoise Pieux Vistech pourra concrétiser ses projets d’expansion vers les États-Unis grâce à une contribution remboursable de 315 000 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec.
L’entreprise sherbrookoise Pieux Vistech pourra concrétiser ses projets d’expansion vers les États-Unis grâce à une contribution remboursable de 315 000 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec.

Pieux Vistech vise le marché américain

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
 L’entreprise sherbrookoise Pieux Vistech pourra concrétiser ses projets d’expansion vers les États-Unis.

Pour ce faire, la compagnie pourra compter sur une contribution remboursable de 315 000 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Ce financement a été annoncé lundi par Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, au nom de Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.

Le soutien du gouvernement du Canada permettra à l’entreprise de compléter le processus de certification de ses pieux et d’en faire la commercialisation aux États-Unis grâce à une stratégie visant ce marché. 

Le projet mènera à la création de deux emplois au sein de la PME, note un communiqué de presse.

L’entreprise de plus d’une trentaine d’employés, dirigée par Jean Routhier, un ingénieur de formation et maître en sciences appliquées, connaît une croissance qui ne s’est pas démentie depuis 25 ans, ajoute-t-on. En 2018, une étude a permis de confirmer le potentiel d’affaires du marché américain et l’entreprise a créé une filiale destinée aux exportations.

L’an dernier, un projet d’expansion, d’automatisation et de numérisation a été mis en place grâce au soutien d’Investissement Québec. Ce financement, jouxté à un projet de certification par l’International Code Council (ICC), ouvre la voie à la PME sherbrookoise pour le développement de ses ventes auprès des consommateurs états-uniens.

« Le projet de commercialisation et d’exportation de Pieux Vistech s’intègre aux priorités du gouvernement quant à l’amélioration de la compétitivité de nos entreprises. Je me réjouis de ce soutien financier de DEC, qui mise sur la volonté de croissance d’une PME de Sherbrooke qui se démarque en allant à la conquête de nouveaux marchés », soutient Mme Bibeau. 

« D’autant plus que le projet permettra de créer deux emplois dans la région et appuiera un nouvel exportateur, contribuant à la renommée du Canada en matière de produits spécialisés de qualité. »

Fondée en 1995, la PME fabrique et distribue ses produits à un réseau de plus de 100 franchisés et distributeurs partout au Canada. L’entreprise offre une solution de fondation en acier galvanisé ne nécessitant aucune excavation ni l’utilisation de machinerie lourde.

250 000 $ pour Café Faro

Par ailleurs, l’entreprise sherbrookoise Café Faro reçoit aussi le soutien du gouvernement, cette fois à la hauteur de 250 000 $. L’argent servira à l’acquisition et à l’installation d’équipement de production numérique et au réaménagement de l’usine, permettant à l’entreprise de consolider ses opérations et d’assurer sa croissance pour les années à venir. 

À terme, Café Faro aura encore amélioré sa productivité et aura pu développer davantage les marchés canadiens et américains.

Créée en 1982, Café Faro est une entreprise familiale disposant d’une usine de transformation à Sherbrooke et de dix points de vente au Québec. Elle a développé ses propres recettes de café spécialisé, des produits haut de gamme, et compte sur une clientèle diversifiée.

Ses produits sont disponibles en grains, moulus, en dosettes et sous forme de boissons froides.