La Tribune
David Perron
David Perron

Perron et la coupe à Sherbrooke: poutine, céréales et bain de foule

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
David Perron s'est présenté seul à l'aéroport de Sherbrooke, tôt mardi matin. Il a d'abord jeté un regard dans le stationnement, pour s'assurer qu'il était vide. Il a ensuite pris possession de la coupe Stanley, avant de la sécuriser sur le banc côté passager de sa voiture, en route pour Sherbrooke et Magog, où Perron et la Coupe ont passé la journée, mardi, avant que le précieux trophée ne quitte l'Estrie, vers minuit. Une journée bien remplie.