La Tribune
« Chaque situation fera l’objet d’une évaluation globale selon une approche sensible et unifiée. Les mesures dépendront toujours de l’évaluation lors de l’enquête de la Santé publique. Nous allons être plus sensibles dans la gestion des classes », explique la Dre Geneviève Petit.
« Chaque situation fera l’objet d’une évaluation globale selon une approche sensible et unifiée. Les mesures dépendront toujours de l’évaluation lors de l’enquête de la Santé publique. Nous allons être plus sensibles dans la gestion des classes », explique la Dre Geneviève Petit.

Pas question d'une « approche mur à mur » dans les écoles

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Le resserrement des mesures d’isolement dans les écoles en raison de la propagation des variants de la COVID-19 ne marque pas le début d’une nouvelle ère dans les écoles de la région.