La Tribune
Le gouvernement veut doubler la production en serre d’ici 2025. Alors que ses mesures d’aide annoncées vendredi visent à accroître l’autonomie alimentaire du Québec, les producteurs bio, eux, peinent toujours à trouver des clients au Québec.
Le gouvernement veut doubler la production en serre d’ici 2025. Alors que ses mesures d’aide annoncées vendredi visent à accroître l’autonomie alimentaire du Québec, les producteurs bio, eux, peinent toujours à trouver des clients au Québec.

« Pas de place pour tout le monde » dans le bio

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Grande nouvelle pour les serriculteurs : le gouvernement investit 112 M$ pour doubler ce type de productions d’ici 2025, à condition qu’elles servent l’autonomie alimentaire du Québec. Mais qu’arrivera-t-il du côté biologique, où on se tourne déjà en grande partie vers les États-Unis, faute de pouvoir percer le marché québécois?