Marc Denault

Pas de débat avant les élections sur le sort de la rue Amherst

Il reviendra au prochain conseil municipal de débattre ou non de la pertinence de rebaptiser la rue Amherst, une petite rue du quartier nord à Sherbrooke.

C'est ce que la présidente du comité de toponymie a précisé à La Tribune alors que le conseiller Marc Denault a soulevé la question à une récente séance publique du conseil municipal.

« Le comité de toponymie ne tiendra pas de rencontre d'ici les élections. Ce sera donc au prochain Comité de se pencher là-dessus si une demande en bonne et due forme lui est faite », explique la conseillère sortante Hélène Dauphinais.

Marc Denault s'était fait le porte-parole d'un citoyen, a-t-il précisé, en demandant au conseil d'analyser l'opportunité de changer le nom de la rue Amherst à la lumière du débat qui s'est fait à Montréal.

Rappelons qu'à l'occasion du 10e anniversaire de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, le maire de Montréal Denis Coderre a annoncé le 13 septembre que la rue Amherst sera rebaptisée, afin que le nom de Jeffery Amherst disparaisse des cartes de la ville.

Ce général britannique est notamment passé à l'histoire pour avoir donné des couvertures infestées de variole aux Autochtones dans les années 1700.

La rue Amherst à Sherbrooke relie Vimy et Ontario entre Prospect et du Dominion.