La Tribune
Le Service de police de Sherbrooke ne se lancera pas dans une « chasse aux sorcières » la veille et le soir de Noël pour débusquer les réveillons clandestins.
Le Service de police de Sherbrooke ne se lancera pas dans une « chasse aux sorcières » la veille et le soir de Noël pour débusquer les réveillons clandestins.

Pas de chasse aux sorcières pour le SPS

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Le Service de police de Sherbrooke ne se lancera pas dans une « chasse aux sorcières » la veille et le soir de Noël pour débusquer les réveillons clandestins.