Ouragan Irma: équipe du Canada dans les Caraïbes pour évaluer l'aide appropriée

Le gouvernement du Canada a décidé d'envoyer une équipe dans les Caraïbes afin de déterminer comment une aide humanitaire appropriée pourrait être déployée auprès des communautés dévastées par le passage de l'ouragan Irma.
La nouvelle a été annoncée sur les réseaux sociaux en soirée, dimanche, par le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.
Il est possible que l'Équipe militaire d'intervention en cas de catastrophe (DART) soit déployée. Cette unité a été conçue pour fournir rapidement de l'aide, de concert avec les gouvernements nationaux et régionaux et des organismes non gouvernementaux, afin de stabiliser les principaux effets de la situation d'urgence ou de la catastrophe.
Dimanche, plus de 9000 Canadiens figuraient à l'Inscription des Canadiens à l'étranger, un service du gouvernement du Canada qui permet de recevoir des renseignements importants avant ou pendant une catastrophe naturelle. Cependant, seulement 296 d'entre eux avaient jusque là réclamé de l'aide.
Une porte-parole d'Affaires mondiales Canada, Natasha Nystrom, a publié un communiqué dans lequel il est écrit qu'en ces jours difficiles, le gouvernement du Canada fait tous les efforts possibles afin de fournir de l'aide aux Canadiens affectés par le déferlement de l'ouragan.
À cet effet, elle assure que les autorités diplomatiques canadiennes oeuvrent avec les gouvernements locaux, les compagnies aériennes et les grossistes en voyage. Le Canada contribue aussi aux efforts concertés avec des partenaires tels les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Australie et les Pays-Bas.
De son côté, le transporteur aérien Air Canada a annoncé lundi qu'une centaine de ses clients coincés sur l'archipel de Turks et Caicos rentront au pays d'ici quelques heures. Les touristes devaient revenir à bord d'un avion d'Air Canada qui transportait 60 électriciens venus réparer les dommages d'Irma, mais les autorités locales avaient refusé de les laisser monter à bord même s'ils se trouvaient déjà à l'aéroport. L'avion pourra finalement repartir lundi après-midi et les voyageurs sont attendus à Toronto en soirée.