Le conteneur est installé à l’entrée du garage municipal, au 1120, chemin de la Montagne.

Orford va de l’avant avec le dépôt volontaire du verre

Orford offre maintenant à ses citoyens un point de dépôt volontaire du verre. Un conteneur a récemment été installé à l’entrée du garage municipal.

« Notre conseil a à cœur le déploiement d’initiatives et de projets qui traduisent notre vision écoresponsable des services offerts. Ainsi, lors de la séance ordinaire du 1er avril, le conseil municipal d’Orford a décidé de répondre favorablement à la demande citoyenne adressée et d’emboîter le pas à plusieurs villes et municipalités en allant de l’avant avec un projet-pilote de point de dépôt volontaire de verre », souligne la mairesse de la municipalité d’Orford Marie Boivin.

Le succès de ce nouveau service reposera sur le respect des consignes et la responsabilisation citoyenne, prévient la mairesse. Seuls les contenants en verre peuvent y être déposés. La présence d’une matière non acceptée comme la céramique peut contrecarrer le recyclage de l’ensemble du chargement.

« Nous allons faire un premier bilan en octobre pour voir si le projet est une réussite. Si c’est le cas, nous désirons rendre le conteneur accessible l’hiver également. Il y a des enjeux d’accessibilités et de sécurité que nous devons valider », explique Mme Boivin.

L’aménagement du terrain situé au 1120, chemin de la Montagne a coûté 1800 $. Les frais de location et de transport du conteneur adapté d’une capacité de vingt verges cubes vers l’entreprise 2M Ressources située à Saint-Jean-sur-Richelieu sont estimés à 3200 $ annuellement.

« Les coûts de ce projet ne sont pas élevés. C’est la raison pour laquelle nous avons pu le mettre sur pied rapidement », affirme la mairesse.

Mme Boivin souhaite que les citoyens d’Orford soient les seuls utilisateurs de la nouvelle cloche de verre.

« Si des gens qui habitent dans d’autres municipalités viennent déposer leur verre, nous allons devoir augmenter la fréquence des transports et par le fait même, ce sont les citoyens d’Orford qui vont devoir absorber la facture, souligne la mairesse. Il n’y aura pas de contrôle sur le site, mais nous sommes dans un rapport de confiance avec nos voisins. »

À noter que les contenants de verre demeurent acceptés dans les bacs bleus.

Rappelons qu’ en avril également, c’est toute la MRC du Val-Saint-François qui a décidé d’aller de l’avant avec des points de dépôt volontaire qui seront aménagés vers la mi-juin dans 6 de ses 18 municipalités.