La Tribune
Même s’il reste à cinq minutes de l’Hôpital Fleurimont, Raynald Desmarais a accepté d’être opéré à l’Hôpital de Granby pour soulager la liste d’attente du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Il ne pensait pas qu’il devrait retourner aussi souvent à Granby pour des complications postopératoires.
Même s’il reste à cinq minutes de l’Hôpital Fleurimont, Raynald Desmarais a accepté d’être opéré à l’Hôpital de Granby pour soulager la liste d’attente du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. Il ne pensait pas qu’il devrait retourner aussi souvent à Granby pour des complications postopératoires.

Opéré à Granby, refusé au CHUS

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
En acceptant l’offre du CIUSSS de l’Estrie-CHUS de subir son opération au genou à l’Hôpital de Granby, le Sherbrookois Raynald Desmarais savait bien qu’il devrait faire le chemin à plusieurs reprises. Ce qu’il ignorait, c’est qu’il se verrait refuser le traitement d’une complication à l’Hôpital Fleurimont, alors qu’il était dans l’impossibilité de conduire et qu’il se trouvait dans une douleur « insoutenable ».