La procureure aux poursuites criminelles Me Stéphanie Landry a présenté des suggestions communes de peine qui ont été imposées à Éric Burgdorfer et Francis Lajoie.

Opération Muraille : Lajoie et Burgdorfer condamnés

Deux maillons importants arrêtés dans le cadre du projet Muraille visant à démanteler une organisation active dans la région de Granby dans le trafic de cocaïne en lien avec le crime organisé passeront encore un peu moins de deux ans derrière les barreaux.

Éric Burgdorfer, au domicile duquel un kilo de cocaïne a été trouvé lors de la frappe policière de juin 2016, a été condamné à 52 mois et demi de prison. Vingt-neuf mois et demi de détention provisoire ont été déduits de sa peine, de sorte qu’il devra purger encore 23 mois et demi de prison.

Burgdorfer distribuait la cocaïne pour la cellule de Francis Lajoie qui a aussi été condamné, vendredi au palais de justice de Sherbrooke, à passer encore deux ans moins un jour derrière les barreaux.

Francis Lajoie, un individu sans antécédent judiciaire, a été condamné à une peine globale de 53 mois. Il était au centre de l’organisation démantelée dans le cadre du projet Muraille. L’agent civil d’infiltration a fait des transactions directement avec Lajoie à sept reprises, ce qui a permis à l’enquête de progresser pour mener aux multiples arrestations du 29 juin 2016.

Ces suggestions de peines ont été faites à la suite de nombreuses discussions et consultations avec les avocats au dossier.  

Le juge Martin Bureau de la Cour supérieure a entériné les suggestions communes faites par la procureure aux poursuites criminelles Me Stéphanie Landry et l’avocat de la défense Me Martin Latour pour Burgdorfer et Me Peter Georges Louis pour Lajoie.

La peine imposée à Burgdorfer tient compte du rôle et de la quantité de cocaïne trouvée à son domicile, soit plus d’un kilo lors de l’opération Muraille.

Il allait aussi porter de « grosses liasses » d’argent dans un tiroir d’un bureau du Nitro Gym de Granby au bénéfice de la tête dirigeante Jean-Maurice Viens afin de payer les redevances pour la distribution de la cocaïne sur le territoire de Granby.

Lajoie et Burgdorfer avaient plaidé coupables aux accusations de complot pour trafic et le trafic de stupéfiants entre le 15 mars 2015 et le 29 juin 2016. Burgdorfer a aussi reconnu le trafic d’argent, alors que Lajoie a plaidé coupable à une accusation de production de cannabis.

Burgdorfer et Lajoie sont détenus depuis l’opération menée en juin 2016.

Un montant de plus de 5000 $, un médaillon à l’effigie des Hells Angels, support 81, quatre cellulaires et des bâtons télescopiques ont notamment été confisqués à Francis Lajoie.

« Je ne considère pas la peine déraisonnable même si elle ne m’apparait pas sévère », explique le juge Bureau en imposant la peine à Francis Lajoie.

André Madore qui a été condamné à six ans de prison s’est vu confisquer un montant de 5355 $ et sept téléphones cellulaires. Il supervisait le trafic de cocaïne dans la région de Granby en récolant les redevances.