Les travaux de reconstruction du pont débuteront le 3 août prochain. Les résidents, les cyclistes, les piétons et les touristes pourront utiliser l’extension de la passerelle qui se trouve près du pont actuel et un sentier piétonnier.
Les travaux de reconstruction du pont débuteront le 3 août prochain. Les résidents, les cyclistes, les piétons et les touristes pourront utiliser l’extension de la passerelle qui se trouve près du pont actuel et un sentier piétonnier.

Nouveau pont à North Hatley: «Il y aura des inconvénients», dit le maire

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
«Nous avons tout fait pour minimiser les impacts, mais le pont est en plein cœur du village. C’est certain qu’il y aura des inconvénients.»

Michael Page, maire de North Hatley, appréhende les prochaines semaines, alors que se dérouleront les travaux de reconstruction du pont de la rue Main par le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Rappelons que le chantier, qui coupera l’un des plus beaux villages du Québec en deux, débutera le 3 août.

«Tous les travaux comme ceux qui s’en viennent provoquent des inconvénients. Cette fois, c’est au milieu du village. Ce n’est pas une situation idéale», analyse-t-il.

«Heureusement, ça n’arrive pas souvent. C’est une fois aux 60 ans. C’est un pont en fin de vie utile. Il est en réduction de poids pour les camions depuis 2016. Nous avons travaillé avec le MTQ et l’entrepreneur pour repousser le chantier le plus loin possible.»

Rappelons que les travaux entraîneront la fermeture complète du pont jusqu’à la fin de l’année. Le chantier consiste à démolir le pont actuel, construit en 1947, pour le remplacer par une nouvelle structure. Les travaux vont s’échelonner jusqu’à l’été 2021, mais la mise en service du nouveau pont est prévue pour la fin 2020.

Durant la fermeture du pont, un détour est proposé aux automobilistes, par les routes 108 et 143, ainsi que le chemin Sherbrooke. Ce détour de 20 kilomètres est le seul chemin autorisant la circulation de tous les types de véhicules et permettant de contourner la rivière Massawippi. La circulation nautique, ainsi que le passage des piétons et des cyclistes seront maintenus. 

Le MTQ a prévu des mesures pour atténuer les impacts du chantier notamment pour les résidents, les cyclistes, les piétons et les touristes. Le passage sera maintenu, grâce à l’extension de la passerelle qui se trouve près du pont actuel, et à la construction d’un sentier piétonnier.

Selon le maire Page, l’ajout d’espaces de stationnement dans le village pourra faire économiser des détours aux citoyens. «Les gens pourront laisser leur voiture de l’autre côté du pont toute la nuit pour la reprendre le matin pour aller travailler», explique-t-il.

«La passerelle permettra aux gens, comme les visiteurs de se déplacer à pied dans le village. Ça devrait aider aux commerces. Aussi, le chantier arrive en même temps que la COVID. Ce n’est pas comme si nous avions eu la pandémie cette année et la reconstruction l’an prochain. Nous aurions connu deux années difficiles de suite.»

Un sentier piétonnier sera construit afin de diminuer les impacts des travaux. 

Du côté des commerçants, on ne sait pas trop comment évaluer les impacts du chantier sur les affaires. Justice Brassard, propriétaire du café Saveurs et Gourmandises, abonde dans le sens du maire. «L’année 2020 est scrappée à cause de la COVID. Aussi bien faire les travaux cette année», lance-t-elle. 

«Je ne sais pas comment ça va aller. Est-ce que ça fera fuir les touristes? Est-ce que je vais vendre plus de sandwichs et de pizzas aux travailleurs du chantier?»

À quelques pas de là, Madeleine Comtois, propriétaire de la boutique Passerose, se pose aussi des questions. «Les gens vont peut-être se promener? La passerelle va peut-être nous aider? Présentement, je ne le sais vraiment pas», mentionne-t-elle.

«Nous allons voir à la fin des travaux.»

Les commerçants ne savent pas si les travaux auront un grand impact sur la saison touristique. 

Chemin MacDonald

Par ailleurs, le MTQ annonce d’autres travaux dans ce secteur, soit la réfection du pont du chemin MacDonald, situé au-dessus de la rivière Massawippi, au Canton de Hatley. Ceux-ci débuteront aussi le 3 août. Le chantier durera environ deux mois. 

L’intervention principale consiste à remplacer le tablier du pont. Des réparations seront également réalisées aux unités de fondation, soit les culées et les piles. Le pont sera fermé à la circulation durant tout le chantier. Par conséquent, un détour d’environ huit kilomètres sera mis en place via la rue Belvédère Sud, le chemin d’Haskell Hill et la route 108. 

Rappelons qu’en décembre 2019, le Ministère avait été contraint, par mesure préventive, de fermer l’une des deux voies de circulation et de réduire les limites de charges permises à 10 tonnes, afin de maintenir l’intégrité de la structure dans l’intervalle de procéder au remplacement du tablier. Ainsi, une fois le chantier complété, les usagers pourront à nouveau circuler sur ce pont entièrement fonctionnel et sans restriction, souligne le MTQ dans un communiqué de presse.