Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie.
Geneviève Côté, directrice générale de Moisson Estrie.

Mystea et Moisson Estrie s’allient pour une 3e année consécutive

Samedi, l’entreprise Mystea distribuera gratuitement des BubbleMystea à sa boutique de Sherbrooke en échange de trois denrées non périssables. Le but? Remplir les étalages de l’organisme Moisson Estrie qui est particulièrement occupé cet été avec les déménagements, les chaleurs intenses et la pandémie.

«L’été n’est jamais une période creuse pour nous, car les gens sont autant dans le besoin qu’avant Noël, par exemple», avance Geneviève Côté, directrice générale. 

Elle ajoute que les déménagements engendrent souvent des dépenses imprévues, et qu’avec la COVID, plusieurs n’ont pu visiter leur nouvel appartement en vrai, alors ils se sont retrouvés avec des mauvaises surprises et des frais supplémentaires. 

À lire aussi: Mission accomplie pour Moisson Estrie

«Avec la période des vacances, c’est normal que les gens ne pensent pas nécessairement aux banques alimentaires, mais je trouve important de rappeler qu’il y a des gens dans le besoin tout au long de l’année», indique Mme Côté. 

Au début de la pandémie, l’organisme avait constaté une augmentation de 20 pour cent des personnes dans le besoin. «Ceux qui nous ont demandé de l’aide au début en ont encore besoin, soit parce qu’ils n’ont pas retrouvé leur emploi, soit parce qu’ils l’ont perdu», soutient-elle.

Pure générosité

Pour la troisième année consécutive, l’entreprise locale de thés et tisanes Mystea viendra en aide à Moisson Estrie à sa manière. Samedi, de 9h à 17h, les gens pourront amener trois denrées (ou plus) et recevoir un BubbleMystea gratuit au 373, rue King Est.

«Moisson Estrie est un de nos organismes chouchous. On trouve leur mission très importante, car ça vient en aide directement aux Sherbrookois», avoue Anne Ricard, copropriétaire de Mystea avec son père Marc. 

Anne et Marc Ricard sont conscients que Moisson Estrie est actuellement dans un «creux», c’est pourquoi ils ont décidé d’organiser cette journée. 

Notons que l’an passé, l’entreprise a donné 157 bubble tea, soit une cinquantaine de plus que l’année précédente, et reçu 360 kilogrammes de denrées, l’équivalent de 68 sacs d’épicerie. 

«On essaie de battre un record à chaque fois», note Mme Ricard, qui a misé davantage sur la publicité cette année pour atteindre le plus de gens possible. 

Pour Moisson Estrie, c’est un projet clé en main, car Mystea s’occupe de toute l’organisation. «Ce projet est entièrement l’initiative des propriétaires, qui ont le désir d’aider la communauté», explique Geneviève Côté. 

Hygiène pour tous

En terminant, la directrice générale précise qu’en temps de canicule, les déodorants et les produits d’hygiène sont à préconiser, tout comme les produits qui n’ont pas besoin d’être consommés rapidement, comme de la farine ou des fruits en conserve. 

Jusqu’au 1er août, l’organisation Hygiène pour tous viendra également en aide à Moisson Estrie en collectant des produits d’hygiène personnel (brosse à dent, dentifrice, savon, shampoing, etc.). Les produits de désinfection et les masques sont également les bienvenus en temps de pandémie.

« L’hygiène ne devrait pas être un luxe », croit l’équipe d’Hygiène pour tous, c'est pourquoi elle a mis sur pied ce projet.

Pour donner, il suffit de contacter les membres de l’équipe sur la page Facebook Hygiène pour tous, et ceux-ci iront récupérer les produits directement chez les gens. Il est aussi possible de faire un don en argent sur le lien Gofundme de la page Facebook.