Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Musée Beaulne au Château Norton à Coaticook.
Le Musée Beaulne au Château Norton à Coaticook.

Musée Beaulne: accéder aux expositions par « l’arrière-scène »

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le Musée Beaulne pourra aller de l’avant avec son projet numérique « Arrière-scène », qui fera la promotion des arts visuels, grâce à une contribution financière de 43 000 $ du gouvernement du Québec.

Les artistes en arts visuels, leurs démarches et leurs expositions seront présentées sur la nouvelle plateforme web. Le public pourra donc accéder aux expositions par « l’arrière-scène » sans que les œuvres complètes soient dévoilées, apprend-on dans un communiqué.  

Que ce soit pour en apprendre davantage sur le parcours et les inspirations des artistes, ou encore pour découvrir leurs techniques et leur processus créatif, les internautes auront accès à une foule d’information. Il y aura également un volet éducatif pour inciter les jeunes comme les adultes à explorer leur potentiel artistique, indique-t-on.

« C’est un signal très encourageant pour notre équipe qui s’affaire à relever les défis inédits auxquels sont confrontées les institutions muséales », indique le directeur et conservateur du Musée, François Toé, par voie de communiqué, ajoutant que la pandémie a précipité le développement du projet de numérisation.

Cette innovation technologique ne vise évidemment pas à remplacer les visites en personne lorsqu’elles seront de nouveau permises, mais plutôt à attirer les visiteurs en augmentant le rayonnement virtuel de l’établissement.

La députée caquiste de Saint-François, Geneviève Hébert, est quant à elle ravie de cette reconnaissance, qui « confirme que l’établissement est une référence non seulement pour la diffusion des arts visuels, mais aussi comme attrait touristique dans la région. »