Montérégie: débordements de plusieurs salles d’urgence d’hôpitaux, lundi matin

La Presse Canadienne
MONTRÉAL - La pression qu’exerce la crise de la COVID-19 sur les salles d’urgence des hôpitaux du Québec se fait principalement sentir dans les régions de la Montérégie, de Montréal, de Québec et de l’Outaouais.

Le relevé effectué dans la nuit de lundi par Index Santé sur les taux d’occupation dans les urgences indiquait des débordements dans six des huit centres hospitaliers de la Montérégie. Le taux pour l’ensemble de la région s’établissait à 120 %, les plus élevés ayant été observés à l’Hôpital Pierre-Boucher (154 %), à l’Hôpital du Haut-Richelieu (135 %) et à l’Hôpital Charles-LeMoyne (133 %).

Index Santé signalait que lundi, 49 patients étaient sur civière depuis au moins 48 heures en Montérégie.

Sur l’île de Montréal, le taux moyen d’occupation des salles d’urgence était mesuré à 92 %. Parmi les principaux hôpitaux, les pires débordements ont été rapportés à l’Hôpital de Verdun (135%), à l’Hôpital général du Lakeshore (132 %), au Centre hospitalier de l’Université de Montréal, le CHUM (131 %) et à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (126 %).

Index Santé signalait qu’à l’Hôpital général juif, les 43 patients sur civière y séjournaient depuis au moins 48 heures.

Dans la région de Québec, des débordements ont été relevés à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus (113 %) et à l’Hôtel-Dieu de Lévis (111 %).

En Outaouais, seules les salles d’urgence de l’Hôpital de Hull (124 %) et l’Hôpital de Gatineau (100 %) étaient très achalandées. Enfin, dans la région de Lanaudière, l’urgence de l’Hôpital Pierre-Le-Gardeur était occupée à 111 % et celle de la Cité de la santé de Laval, à 96 %.

Dans les autres régions du Québec, les taux d’occupation des salles d’urgence des hôpitaux étaient de 88 % sur la Côte-Nord, de 75 % en Estrie, de 65 % en Abitibi-Témiscamingue, de 58 % au Bas-Saint-Laurent, de 56 % en Mauricie, de 35 % au Saguenay-Lac-Saint-Jean et de 32 % en Gaspésie.