Le duc et la duchesse de Cambridge, William et Catherine, en compagnie de du prince George, lors du mariage royal de samedi dernier

Un partisan de Daech aurait encouragé des attaques contre le prince George

LONDRES - Un partisan allégué de Daech (le groupe État islamique) se retrouve devant la justice britannique pour avoir possiblement encouragé des attaques contre le prince George, qui est âgé de quatre ans.

Les procureurs affirment que Husnain Rashid, 32 ans, a fourni une «boîte à outils électronique pour le terrorisme» sur une chaîne en ligne qu’il dirigeait sous le nom de Lone Mujahid.

La procureure Annabel Darlow a déclaré mercredi à un jury que Rashid encourageait des attaques contre une série de cibles, notamment «injecter du poison dans les glaces des supermarchés et cibler le prince George à sa première école».

Les procureurs affirment qu’un message mis en ligne comprenait une photo du prince, l’adresse de son école, une silhouette d’un combattant djihadiste et l’avertissement «même la famille royale ne sera pas laissée seule».

Rashid nie avoir préparé des actes terroristes, encouragé le terrorisme et diffusé une publication terroriste.

Son procès devant la Crown Court de Woolwich à Londres devrait durer six semaines.