L’équipe du président Donald Trump devrait proposer une nouvelle réglementation donnant aux États une grande autonomie pour déterminer comment limiter les émissions de gaz à effet de serre des centrales électriques au charbon.

Trump assouplira les règles sur les émissions des centrales au charbon

WASHINGTON — L’administration Trump serait sur le point de renverser la pièce maîtresse des efforts du président Barack Obama pour ralentir le réchauffement climatique.

L’équipe du président Donald Trump devrait proposer une nouvelle réglementation donnant aux États une grande autonomie pour déterminer comment limiter les émissions de gaz à effet de serre des centrales électriques au charbon. Le plan permettrait aux États d’assouplir les règles relatives à la pollution pour les centrales électriques nécessitant des mises à niveau.

Ces nouvelles politiques iraient à contresens de la tendance sous la présidence de Barack Obama, qui consistait à s’éloigner du charbon et à favoriser des sources d’énergie moins polluantes.

Le plan de l’administration Trump doit être annoncé dans les prochains jours.

Le plan sur les émissions de gaz à effet de serre des centrales au charbon, qui s’ajouterait à un retour en arrière annoncé concernant l’efficacité énergétique des véhicules automobiles, représenterait un recul important par rapport aux efforts déployés au cours des dernières années aux États-Unis pour lutter contre les changements climatiques.

Le président Donald Trump s’est déjà engagé à retirer les États-Unis de l’accord de Paris sur le climat, alors qu’il s’efforce de relancer l’industrie du charbon.