Des agents ont découvert des fragments d’os à l’intérieur d’un véhicule incendié à Concow, Californie, après que l’incendie baptisé «Camp Fire» ait dévasté le secteur, dimanche.

Le feu le plus meurtrier de l’histoire de la Californie

PARADISE — Les autorités ont signalé six morts supplémentaires dans le violent incendie qui fait rage depuis jeudi dans le nord de la Californie.

Le nombre de victimes dans le nord de l’État est maintenant de 29, ce qui fait de cet incendie de forêt, le plus meurtrier jamais enregistré dans l’histoire de la Californie.

Le nombre total de décès dus à des incendies de forêt à l’échelle de l’État a atteint 31.

Le shérif Cory Honea du comté de Butte a déclaré que parmi les restes humains retrouvés dimanche, cinq corps étaient dans des maisons et un dans un véhicule dans la ville de Paradise.

En soirée, le shérif a déclaré que 228 personnes manquaient encore à l’appel dans ce secteur.

Pendant la journée de dimanche, au moins cinq équipes de secouristes travaillaient à Paradise — une ville de 27 000 habitants détruite en grande partie jeudi — et dans les communautés environnantes du nord de la Californie.

Laboratoire d’ADN mobile

Les autorités ont fait appel à un laboratoire d’ADN mobile et à des anthropologues pour aider à identifier les victimes de l’incendie de forêt le plus destructeur de l’histoire de la Californie. En début d’après-midi, l’un des deux corbillards noirs stationnés à Paradise avait ramassé encore davantage de restes.

Les recherches se sont également poursuivies pour les disparus.

Les autorités et les proches de ces personnes espèrent que plusieurs disparus soient en sécurité, mais dépourvus d’un téléphone cellulaire ou d’un autre moyen de communiquer.

Sol Bechtold a conduit de refuge en refuge à la recherche de sa mère, Joanne Caddy, une veuve âgée de 75 ans dont la maison a été incendiée avec le reste de son quartier à Magalia, juste au nord de Paradise. Elle vivait seule et ne conduisait pas.

M. Bechtold a partagé une annonce sur les médias sociaux, qu’il a aussi affichée dans les refuges. «Je dois rester positif. C’est une femme forte et intelligente», a-t-il indiqué.

Plus de 8000 pompiers combattaient trois immenses incendies de forêt, dans le nord et le sud de la Californie. Des pompiers d’autres États continuaient d’arriver pour aider, alors que les vents pourraient une fois de plus alimenter le brasier.

Le shérif du comté de Butte, Kory Honea, a déclaré que le comté faisait appel à plus de secouristes et avait consulté des anthropologues de l’Université d’État de la Californie de Chico, car dans certains cas, «les seuls vestiges que nous pouvons trouver sont des os ou des fragments d’os». «Cela pèse lourd sur nous tous», a-t-il relaté.