Tokyo après la neige, lundi

La neige sème le chaos à Tokyo

TOKYO — Une forte tempête de neige a fait plusieurs dizaines de blessés et cloué au sol de nombreux avions lundi à Tokyo, où les autorités avaient émis leur première alerte aux chutes de neige depuis quatre ans.

Plus de 330 vols intérieurs au départ et à destination de la capitale nippone et des trains régionaux ont été supprimés en raison des chutes de neige, ont rapporté des médias locaux.

«Au moins 67 personnes ont été blessées dans des accidents liés aux chutes de neige à Tokyo», a déclaré un porte-parole des sapeurs-pompiers de la ville, sans plus de précisions.

«Et le nombre de blessés devrait augmenter étant donné les appels d’urgence qui continuent d’affluer», a-t-il précisé à l’AFP.

Le nord du Japon est habitué aux abondantes chutes de neige, mais de telles conditions sont rares à Tokyo.

Face au risque de chaos dans les transports, l’agence météorologique du Japon a également appelé à quitter les lieux de travail plus tôt.

«Des chutes de neige intenses sont attendues ce soir» à Tokyo, a déclaré le météorologiste en chef, Tsumoru Matsumoto, prévenant que «la neige risque d’affecter les transports en commun».

Des gens faisaient la queue pour tenter d'attraper un taxi, lundi, à Tokyo.

Mais au début des heures de pointe du soir, une foule importante bravait la neige à Shinjuku, la station de train la plus fréquentée du monde.

L’agence météorologique n’émet d’alerte à la neige que lorsqu’existent des craintes de dommages matériels ou de perturbations de la circulation.

«À Tokyo, nous mettons en garde contre la neige abondante à partir d’une prévision d’accumulation de plus de 10 cm en 12 heures», a expliqué à l’AFP Sakiko Nishioka, de l’agence météorologique.

La dernière fois qu’une telle alerte a été lancée dans la capitale, en février 2014, Tokyo avait enregistré 27 centimètres de neige.