Donald Trump et Joe Biden

Donald Trump et Joe Biden s’échangent menaces et insultes

WASHINGTON - Le président Donald Trump n’a pas tardé à répliquer à l’ancien vice-président Joe Biden, qui menaçait récemment de lui donner «toute une raclée».

M. Trump a lancé sur Twitter jeudi que «Joe Biden le cinglé essaie de jouer au dur. Dans les faits, il est faible physiquement et mentalement, et pourtant il menace, pour la deuxième fois, de m’agresser physiquement. Il ne me connaît pas, mais je le mettrais à terre rapidement, et il pleurerait tout le long. Ne menace pas les gens Joe!»

Lors d’un rassemblement contre les agressions sexuelles à l’Université de Miami, en Floride, M. Biden a évoqué un enregistrement de M. Trump, en 2005, dans lequel il se targue d’empoigner les femmes par les parties génitales.

L’ancien vice-président démocrate a alors dit que «si nous étions au secondaire, je l’amènerais derrière le gymnase et je lui donnerais toute une raclée».

Il a ensuite ajouté qu’un homme qui manque de respect aux femmes est «l’enfant de chienne le plus gras et le plus laid dans la pièce».

L’homme de 75 ans y était allé de commentaires similaires vers la fin de la campagne présidentielle de 2016. Il n’a pas exclu une candidature présidentielle en 2020 et se prépare à donner un coup de pouce aux candidats démocrates en vue des élections de mi-mandat cet automne.

M. Trump, qui a 71 ans, a récemment balayé du revers de la main une éventuelle candidature de M. Biden, le surnommant «Joe l’endormi» et déclarant qu’il peut «m’embrasser les fesses».

M. Trump avait aussi attaqué M. Biden sur Twitter en 2016, en le décrivant comme «notre vice-président pas très intelligent».