La populaire attraction Skywalk au Grand Canyon

Deux chutes mortelles en six jours dans le Grand Canyon

PHOENIX — Deux hommes ont effectué des chutes mortelles dans le Grand Canyon en l’espace de six jours. Ces récents décès s’ajoutent à la liste qui compte des dizaines de morts présumées accidentelles depuis l’ouverture du parc national américain, il y a 100 ans.

Le 3 avril dernier, Michael Obritsch, un Américain de Santa Rosa en Californie, est tombé du haut de la falaise sud à Grand Canyon Village, près du musée de géologie Yavapai.

Selon les autorités, le corps de M. Obritsch a été retrouvé plus de 120 mètres plus bas.

Quelques jours auparavant, le 28 mars, c’est un touriste chinois de Macao qui a connu une mort tragique. La victime était un homme âgé de plus de 50 ans ont indiqué les autorités.

D’après ce que rapporte le quotidien local The Arizona Republic, l’homme tentait de prendre une photo près de la populaire attraction appelée Skywalk qui permet aux visiteurs de marcher au-dessus du gouffre sur une plateforme de verre. Il aurait perdu l’équilibre et serait tombé de la falaise.