Le 28 mai 2016, Ginger Pierro avait fait du yoga seins nus sur une plage de Laconia.

Des militantes aux seins nus déboutées au New Hampshire

WASHINGTON — La Cour suprême du New Hampshire a confirmé vendredi la condamnation de trois Américaines qui avaient exposé leur poitrine sur une plage en violation d’une règle locale.

 Le 28 mai 2016, Ginger Pierro avait fait du yoga seins nus sur une plage de Laconia. Or, une réglementation adoptée par la municipalité bannit la nudité dans les lieux publics et interdit spécifiquement aux femmes de montrer leurs «poitrines sans couvrir de manière opaque leurs tétons». 

La police l’avait arrêtée. Trois jours plus tard, Kia Sinclair et Heidi Lilley avaient à leur tour bronzé seins nus pour protester contre son arrestation. Ces femmes, militantes du mouvement féministe Free the nipple (Libérons les tétons), qui lutte contre «l’hypersexualisation» des seins, avaient à leur tour été interpellées. 

Les trois femmes envisagent de saisir la Cour suprême des États-Unis.