Le nombre de cas dans le monde s’élevait dimanche à 88 257, dont 2996 décès, dans 66 pays et territoires, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche après-midi.

Coronavirus : les derniers développements dans le monde

PARIS — La France et l’Allemagne nouveaux foyers aigus de la contamination en Europe, chute des bourses du Golfe, fermeture du Louvre à Paris : voici les derniers développements liés au nouveau coronavirus dans le monde.

Le nombre de cas dans le monde s’élevait dimanche à 88 257, dont 2996 décès, dans 66 pays et territoires, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche après-midi.

2338 nouvelles contaminations ont été recensées depuis le décompte réalisé la veille.

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie s’est déclarée en décembre, comptait 79 824 cas, dont 2870 décès. 573 nouvelles contaminations et 35 nouveaux décès y ont été annoncés entre samedi et dimanche.

Ailleurs dans le monde, 8433 cas étaient recensés dimanche après-midi, dont 126 décès et 1765 nouveaux cas.

Pays le plus touché par l’épidémie après la Chine, la Corée du Sud connaît depuis quelques jours une flambée de nouveaux cas, en raison notamment d’une intense campagne de dépistage. Quelque 586 nouveaux malades ont été enregistrés dimanche, portant le total à 3736, dont 18 décès.

L’Iran a pour sa part fait état de onze nouveaux décès, portant le bilan officiel à 54 morts, le plus lourd hors de Chine. Selon les autorités, le nombre total de personnes infectées dans le pays s’élève à 978 cas, dont 385 nouveaux.

L’Italie, principal foyer du coronavirus en Europe, a recensé 1694 cas, dont 566 nouveaux et 34 décès.

En Allemagne, le nombre de personnes contaminées a presque été multiplié par deux pendant le weekend, atteignant dimanche le chiffre de 129.

Autre foyer aigu de la contamination en Europe, la France a fait état dimanche de 130 personnes atteintes par le virus depuis fin janvier, dont deux sont mortes.

Après l’Irlande, le Luxembourg et l’Arménie, la République Tchèque a annoncé à son tour ses premiers cas d’infection. La République Dominicaine est devenue le quatrième pays d’Amérique latine touché par le coronavirus.

Mobilisation et prévention

En Corée du Sud, le président Moon Jae-in a fait état dimanche d’une mobilisation «totale» de son gouvernement. À ce jour, des dizaines d’événements ont été annulés dans la péninsule, et plus de 70 pays ont imposé des restrictions sur les voyages en Corée du Sud.

Aux États-Unis, le président Donald Trump a demandé aux médias de «ne pas encourager la panique». Outre un premier décès, une vingtaine de cas ont été recensés, auxquels s’ajoutent 47 malades rapatriés dans le pays.

En France, les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné ainsi que certains événements en extérieur sont désormais interdits. À Paris, le Musée du Louvre a été fermé dimanche à cause des inquiétudes du personnel, le semi-marathon a été reporté et le salon de l’agriculture écourté.

La Hongrie a annoncé qu’elle fermait l’accès de ses «camps de transit» frontaliers aux demandeurs d’asile, au moment où des milliers de migrants tentent de rallier l’UE depuis la Turquie.

Le Grand Prix Moto du Qatar prévu le 8 mars a été annulé, a annoncé dimanche la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), tout en précisant que les courses des catégories Moto2 et Moto3 étaient maintenues. Les restrictions aux déplacements des écuries italiennes auraient grandement diminué l’intérêt d’un tel GP.

Chute des bourses du Golfe

Les places boursières du Golfe ont dégringolé dimanche, emboitant le pas aux principales places internationales qui ont connu leur pire semaine depuis la crise financière de 2008.

La Bourse de Ryad, classée dans le top 10 des places boursières mondiales, a chuté de 3,7 % sur la journée, atteignant son plus bas niveau en 18 mois.

La place boursière du Koweït a suspendu ses échanges après avoir perdu 10 % à la suite de l’annonce dimanche matin d’un nouveau cas de coronavirus dans le pays, portant le nombre total de personnes infectées à 46, le plus élevé du Golfe.