La fausse couverture du Time (à droite) a été fabriquée à partir du numéro du 1er février 2016 (à gauche), une édition qui traitait de la crise de l’eau à Flint, au Michigan.

Ce n'est pas arrivé cette semaine

Vérification faite par l’Associated Press, et contrairement à ce que vous pouvez avoir lu ou entendu ailleurs, voici quelques-uns des événements les plus extraordinaires qui... ne se sont pas produits cette semaine.

FAUX La sœur de Stacey Abrams n’a pas jugé de plainte liée à l’élection.

Vrai La juge de la Cour de district américaine, Leslie Abrams, qui est la sœur de Stacey Abrams, candidate démocrate au poste de gouverneure de Géorgie, n’a pas entendu la cause liée à une plainte concernant la course électorale très serrée, comme le rapportent des publications qui circulent en ligne. La poursuite intentée par le Parti démocrate en Géorgie contre le comté de Dougherty a été déposée devant le tribunal fédéral du Middle District de Géorgie, où Leslie Abrams a été assermentée juge en 2014. La plupart des tribunaux fédéraux attribuent les dossiers au hasard à chacun des juges, y compris dans le Middle District de Géorgie. Par hasard, l’affaire a été assignée à la juge Abrams le 8 novembre, mais elle a été réassignée le jour même à son collègue W. Louis Sands avant que toute procédure n’ait lieu. Selon le greffier David W. Bunt, le changement était conforme à la procédure en cas de conflit d’intérêts.

FAUX «Planned Parenthood» diffuse une publicité disant qu’un bébé «mérite d’être un choix».

Vrai Planned Parenthood n’a pas diffusé de publicité vidéo mettant en scène un bébé avec un texte affirmant que l’enfant méritait d’être un choix, en dépit des nombreuses publications partagées en ligne. Des utilisateurs créent de fausses légendes au bas de l’image et retransmettent la vidéo publiée à l’origine par The Agenda Project Action Fund en 2015. Erica Sackin, porte-parole de la Fédération américaine Planned Parenthood, a confirmé que l’organisation n’avait pas produit la vidéo en question et qu’elle n’y était associée d’aucune façon. Dans la fausse publicité, on voit un bébé vêtu d’un bonnet de laine et qui sourit alors qu’on peut lire les phrases : «Elle mérite d’être aimée. Elle mérite d’être recherchée. Elle mérite d’être un choix. #StandWithPP.» La vidéo originale a été créée par une branche de The Advanced Project, une organisation militante progressiste, et téléchargée sur sa chaîne YouTube. La fondatrice Erica Payne a mentionné à l’AP qu’elle avait diffusé la vidéo après avoir eu un bébé à l’âge de 45 ans. Pour elle, ce geste était sa manière d’exprimer à quel point les enfants sont des miracles. «Ils méritent d’être aimés, désirés et un choix», a-t-elle déclaré.

FAUX Une photo aérienne montre des nuages au-dessus d’un feu de forêt en Californie

Vrai La photo d’un couvert nuageux gris au-dessus d’un fond rouge vif n’a pas été prise lors des récents incendies de forêt en Californie, malgré les publications qui le prétendent sur les médias sociaux. La photo a été prise en juillet par Nathan Province alors qu’il survolait Honolulu. Elle montre des nuages appelés altocumulus durant un coucher de soleil. Nathan Province a expliqué à l’Associated Press que la photo avait été prise vers 19 h, à une altitude d’environ 30 000 pieds, alors qu’il effectuait un vol à destination d’Hawaï. Il a précisé avoir pris la photo avec son téléphone intelligent environ 30 minutes avant d’atterrir et l’avait ensuite publiée sur les médias sociaux. «Je trouve ça bien que les gens aiment le paysage et la beauté d’Hawaï, mais c’est triste que des gens s’en servent continuellement pour propager de fausses informations», a-t-il commenté dans un message texte.

FAUX La couverture du magazine Time affirme que les vaccins «empoisonnent une génération entière»

Vrai La couverture du magazine Time qui circule en ligne et qui prétend qu’«une génération entière a été empoisonnée par des vaccins toxiques» a été falsifiée. La fausse couverture porte le titre «L’empoisonnement d’une génération entière», ainsi que le texte suivant : «Vaccins toxiques. Enfants malades. Et les dirigeants incompétents qui les ont trahis.» La fausse couverture a été fabriquée à partir du numéro du 1er février 2016 du Time, une édition qui traitait de la crise de l’eau à Flint, dans le Michigan, et dont le titre était «L’empoisonnement d’une ville américaine». Les deux couvertures utilisent la même photo d’un enfant, mais l’original n’inclut pas de seringue avec une aiguille. Les sous-titres de la couverture originale disent : «Eau toxique. Enfants malades. Et les dirigeants incompétents qui ont trahi Flint.» Un porte-parole de Time a confirmé à l’AP que la couverture n’était pas l’œuvre du magazine et a fourni un lien qui permet d’identifier les fausses couvertures du Time.