Vingt-trois voiliers ont été mis à l'eau au quai MacPherson de Magog entre le 11 et le 13 mai.

Mise à l'eau de voiliers au quai MacPherson

Magog aura son point de mise à l'eau de voiliers grâce au succès du projet-pilote qui a permis la descente de 23 embarcations au quai MacPherson.
Si certaines personnes à la Ville de Magog étaient incertaines de la faisabilité de la descente de voiliers au quai MacPherson, le projet-pilote qui s'est déroulé de jeudi à samedi les a rassurés.
Une équipe de bénévoles, dont fait partie le conseiller Jean-Guy Gingras, s'est occupée de la descente des 23 voiliers. Le tout s'est effectué sans accroc à l'aide d'une grue.
Cette initiative a vu le jour des suites de demandes de plaisanciers magogois qui, jusqu'à maintenant devaient faire près de 45 minutes de route jusqu'au quai Bryant pour effectuer cette manoeuvre ou se rabattre sur le privé en utilisant les installations de la marina Merry Club, mais des coûts y sont rattachés.
Avoir un point de mise à l'eau à Magog serait donc idéal pour eux. M. Gingras est ainsi très heureux de constater le succès du projet.
« Notre seul problème, si on peut dire ça comme ça, c'est qu'on était plus rapide que prévu. Ça nous a pris environ 15 minutes par bateau, on aurait donc pu programmer plus de bateaux dans un même laps de temps », explique-t-il.
La mise à l'eau étant un processus assez impressionnant, elle a attiré plusieurs curieux. Cela fait croire à M. Gingras que l'événement pourrait être publicisé à l'avenir, et même devenir un genre de fête.
« On aurait dû installer des estrades! » lance-t-il à la blague.