Michelle Courchesne redevient ministre de l'Éducation

La Presse
Pour régler la crise étudiante, le premier ministre Charest ramène au ministère de l'Éducation la présidente du Conseil du Trésor, Michelle Courchesne.
Elle avait été ministre de l'Éducation du 18 avril 2007 au 10 août 2010.Mme Courchesne avait participé au marathon de négociations des 4 et 5 mai à Québec avec la ministre démissionnaire, Line Beauchamp, et le ministre délégué aux Finances, Alain Paquet.
Plus tôt cet après-midi, Mme Beauchamp a démissionné comme ministre de l'Éducation, vice-première ministre et députée.C'est la deuxième vice-première ministre que perd le gouvernement Charest en seulement huit mois.
Mme Courchesne, députée de Fabre, a été élue pour la première fois en avril 2003. Elle possède un baccalauréat en sociologie et une maîtrise en urbanisme. Avant de se lancer en politique active, elle a été sous-ministre au ministère de la Culture et des Communications.Depuis son élection, elle a été ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre des Relations avec les citoyens et de l'Immigration puis ministre de la Famille.L'automne dernier, le vérificateur général a blâmé sa gestion des garderies. Elle aurait «laissé une grande place à la subjectivité» dans l'attribution des permis.