Ariane (gauche) et Alexis (droite) Mailhot, les enfants de Joël Mailhot, l’homme qui a été mortellement agressé à la Taverne Urbaine de Sherbrooke le 17 août dernier, souhaitent faire changer les choses et améliorer la sécurité dans les bars du Québec.
Ariane (gauche) et Alexis (droite) Mailhot, les enfants de Joël Mailhot, l’homme qui a été mortellement agressé à la Taverne Urbaine de Sherbrooke le 17 août dernier, souhaitent faire changer les choses et améliorer la sécurité dans les bars du Québec.

Meurtre de Joël Mailhot : une pétition pour renforcer la sécurité dans les bars

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Sherbrooke — « Je veux que ça n’arrive plus jamais à personne. Personne n’a à vivre ça, autant la victime que la famille », martèle Ariane Mailhot. La fille de Joël Mailhot, l’homme qui a été mortellement agressé à la Taverne Urbaine le mois dernier, lance une pétition pour faire améliorer la sécurité dans les bars du Québec. Selon elle, la mort de son père aurait pu être évitée s’il n’y avait pas eu qu’une employée sur place ce soir-là.