La Tribune
La chef abénaquise, Lysanne O’Bomsawin, était de passage à Sherbrooke pour concocter quelques plats traditionnels.
La chef abénaquise, Lysanne O’Bomsawin, était de passage à Sherbrooke pour concocter quelques plats traditionnels.

Mettre en valeur la cuisine autochtone

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
La cuisine autochtone est encore méconnue. C’est pour cette raison que des étudiants de l’Université de Sherbrooke ont mis en place un jardin autochtone sur le campus. Ils ont même invité une chef abénaquise qui était de passage à Sherbrooke lundi, pour cuisiner quelques plats traditionnels.