Photo La Tribune, Jean-François Gagnon

Un touche-à-tout qui aime redonner

MÉRITE ESTRIEN / Gérer, solutionner et anticiper. Voilà trois mots-clés pouvant servir à décrire la carrière de Jean-Michel Ryan, actuel président de l’organisme Tourisme Cantons-de-l’Est et copropriétaire de la station de ski Mont Sutton.

Originaire de la région de Québec, M. Ryan se définit lui-même comme un « touche-à-tout » parce que, au fil des ans, il a œuvré dans plusieurs domaines différents. Il a notamment travaillé au sein d’entreprises manufacturières, goûté au secteur de la santé et fait une incursion dans l’univers du commerce.

« Avec les années, j’ai connu la petite et la grande entreprises, ce qui m’a donné un bagage d’expériences variées. J’ai toujours aimé la gestion et ça transparaît dans mon curriculum vitae », note-t-il.

Amateur de glisse depuis son enfance, Jean-Michel Ryan connaissait néanmoins peu les rouages de l’industrie du ski avant de devenir directeur général de la station Mont Sutton, un emploi qui l’a plus tard amené à acquérir cette entreprise.

« C’est vrai que je n’avais pas une très bonne connaissance de l’industrie du ski quand on m’a confié le poste de directeur général à Sutton en 2006. Par contre, un centre de ski, c’est comme plusieurs petites entreprises regroupées en une seule. On parle donc d’un contexte d’affaires, ce qui me mettait à l’aise en raison de mes expériences professionnelles passées », explique le grand patron de Mont Sutton.

En raison des changements climatiques et du vieillissement de la population notamment, l’industrie du ski a connu son lot de difficultés au cours des 15 dernières années. L’homme d’affaires ne le nie pas, mais il se montre philosophe lorsqu’on évoque cette question.

« Des entreprises faciles, ça n’existe pas. Nous, au Mont Sutton, on travaille avec cœur et, après une bonne saison, on est fier en pensant à tous les gens à qui on a donné du boulot. »

« J’aime contribuer »

Au même titre que plusieurs autres gens d’affaires, M. Ryan aurait pu faire le choix de se concentrer uniquement sur les activités de son entreprise, d’autant plus qu’il en est devenu le copropriétaire en 2016 seulement. Mais il a décidé d’embrasser nettement plus large.

« J’aime beaucoup m’impliquer et contribuer aux activités dans mon milieu. Vous savez, on grandit à travers nos implications. On rencontre des gens qui réfléchissent différemment. C’est enrichissant. Surtout que, lorsqu’on gère une entreprise, on a notre équipe et on peut finir par être assez tourné vers soi », soutient-il.

Non seulement occupe-t-il la présidence de Tourisme Cantons-de-l’Est, il est par surcroît président de l’Association des stations de ski du Québec et coprésident du comité aviseur de la « démarche vision attractivité Cantons-de-l’Est/Estrie ».

« J’ai un petit côté workaholic, c’est vrai. Je suis très occupé, mais je réussis à arrimer mes différentes occupations pour que ça fonctionne. Et, en plus, j’essaie de préserver ma qualité de vie, une chose qui reste importante pour moi », indique-t-il.

Promouvoir le tourisme

Jean-Michel Ryan ne le cache pas, il aimerait qu’une nouvelle entreprise touristique d’envergure voie le jour en Estrie. « Si on ajoutait un attrait de l’importance de Foresta Lumina ou du Zoo de Granby, c’est certain que ça serait plaisant. Ça ne se fait malheureusement pas en claquant des doigts. »

Pour favoriser le développement de l’industrie touristique dans la région, Tourisme Cantons-de-l’Est s’efforce de « cibler des clientèles assez précises » et de tout mettre en œuvre pour les séduire par la suite.  

Consolider l’industrie du tourisme est un des principaux objectifs de M. Ryan et, pour arriver à cela, il intervient à l’occasion auprès des députés, lesquels peuvent influer directement sur les gouvernements. « J’essaie de les sensibiliser, de leur faire comprendre quelle est notre vision. Notre secteur présente des avantages. Par exemple, un hôtel ou un centre de ski, ça ne se délocalise pas », lance-t-il.

Repères

- Né à Québec en 1968;

- Détenteur d’un baccalauréat en sciences politiques;

- Père de deux enfants;

- Copropriétaire de Mont Sutton, président de Tourisme Cantons-de-l’Est et président de l’Association des stations de ski du Québec.