Sylvain Raby

Motivé par le succès

Lorsqu'il est entré au service de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, il y a 34 ans, Sylvain Raby aurait pu se contenter d'accomplir sa tâche d'imprimeur consciencieusement et professionnellement à l'école Michell-Montcalm pour ensuite prendre doucement une retraite bien méritée... Mais ce cheminement de carrière aurait été à l'opposé de sa personnalité.
Car Sylvain Raby est un homme qui aime entreprendre des projets qui lui tiennent à coeur de façon à pouvoir les mener à terme avec succès.
« À partir du moment où j'embarque dans un projet, j'embarque toujours à fond. Peu importe les heures que cela prendra, s'il faut travailler les soirs et les fins de semaine, j'aime quand ça bouge, j'aime quand ça marche. Pour moi, la plus belle récompense, c'est lorsque le projet est fini, que les gens sont heureux et que ça été un succès », dit-il pour expliquer ce qui le motive à s'impliquer inlassablement comme il le fait depuis toutes ces années.
Il faut dire que la liste des projets auxquels Sylvain Raby a été associé depuis son arrivée à l'école Mitchell-Montcalm est impressionnante.
Qu'on pense aux voyages humanitaires réalisés en République dominicaine en 1994 et 1996 et qui ont permis à plus de 24 élèves de vivre une expérience enrichissante; à sa collaboration aux activités du conseil étudiant depuis 32 ans; à la conception et au montage des décors pour la comédie musicale qui se tient chaque année depuis 10 ans à l'école Mitchell-Montcalm.
En 2005, il a été parmi les instigateurs qui ont créé le « Sub amusement », une petite salle de spectacles et de jeux où les élèves de Micthell-Montcalm aiment se retrouver pour se divertir.
Président de la Fondation Montcalm depuis deux ans, il assume depuis 27 ans les responsabilités liées à la vente de billets du tirage-voyage au profit de la Fondation.
Lors du 50e anniversaire de fondation de l'école Montcalm, en 2013. Sylvain Raby a assumé la coordination des festivités qui se sont déroulées sur trois jours et qui ont aussi mené à la rénovation du hall d'entrée et des couloirs qui jouxtent le hall.
Et la liste pourrait s'allonger encore longtemps...
Si le nombre de projets auxquels son nom est associé est si impressionnant, c'est d'abord et avant tout parce qu'il s'est toujours senti appuyé, tant par la direction de l'école, ses collègues de travail, que par les élèves eux-mêmes pour lesquels il éprouve une affection sans bornes.
Repères
Âge 54 ans;
Employé à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) depuis 34 ans;
Imprimeur à l'école Mitchell-Montcalm depuis 32 ans;
Marié à Josianne Lagassé depuis 25 ans;
Père d'une fille, Patricia.