Mélanie Bédard
Mélanie Bédard

La femme derrière Kanak

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Rarement a-t-on vu un chien remporter autant de prix. Depuis que Kanak, le chien de soutien émotionnel, est entré en fonction au Service de police de Sherbrooke (SPS) en 2016, les récompenses se sont multipliées. Si Kanak est là, Mélanie Bédard est à quelques pas. C’est grâce à cette sergente-détective que le SPS est devenu le premier corps de police au Québec à travailler avec un chien de soutien.