Gabriel Polan a été nommé joueur offensif par excellence lors du banquet de fin de saison du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, récemment.

Gabriel Polan : à pleine vitesse vers les professionnels

En pleine reconstruction depuis deux ans, le programme de football du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke n’a certes pas gagné autant de matchs qu’il aurait souhaité. Les entraîneurs se consolent toutefois en constatant la progression à vitesse grand V de l’un de leurs joueurs, Gabriel Polan, qui a connu sa meilleure saison en carrière universitaire en 2018.

Le porteur de ballon format géant fut sans contredit l’histoire par excellence chez le Vert & Or en 2018.

Devant composer avec une ligne à l’attaque reconfigurée et une certaine incertitude au poste de quart-arrière, l’unité offensive du Vert & Or a reposé en grande partie sur les épaules de Polan.

Et ce dernier a répondu présent.

Gabriel Polan a en effet complété la saison régulière 2018 avec une récolte de 666 verges au sol, soit le plus important total chez le Vert & Or depuis les 1331 verges récoltées par Pascal Fils en 2009. Fils avait alors terminé premier à ce chapitre au Québec.

Plus encore, Polan a présenté le plus haut total de verges au sol en une saison, dans la conférence Québec, depuis les 824 verges présentées par Luis Guimont Mota, des Redmen de McGill, en 2013.

Mais plus que tout, il a enfin pu disputer une saison complète, épargné par les blessures.

« J’explique ces succès par plusieurs facteurs, dont mon programme de mise en forme avant la saison. J’ai perdu du poids, gagner du muscle et de l’endurance, en modifiant mon alimentation. J’ai donc amorcé la saison physiquement et mentalement prêt. J’ai ainsi pu rester au sommet de ma forme pendant toute la saison, avec l’énergie suffisante », a-t-il dit.

« Il y a aussi le fait que l’équipe a dû utiliser plusieurs quarts-arrière; ainsi, par la force des choses, on a davantage utilisé le jeu au sol. Si j’ai pu avoir autant de succès, c’est aussi grâce au jeu des gars qui faisaient d’excellents blocs devant moi. Le football, c’est un jeu d’équipe, tu ne peux rien accomplir tout seul. »

Les pros dans la mire

L’excellente saison de Polan lui a valu une nomination sur la première équipe d’étoiles du football universitaire RSEQ, lui qui a été un choix unanime des entraîneurs consultés. Il a également reçu le titre de joueur offensif par excellence lors du banquet de fin de saison de l’équipe de football du Vert & Or.

Originaire de Mont-Saint-Hilaire, Gabriel Polan est admissible à disputer une cinquième et dernière saison avec le Vert & Or, à l’automne prochain.

Toutefois, il est fort possible que son chemin bifurque plutôt vers les rangs professionnels.

Il a en effet participé, en mai 2018, au Défi Est-Ouest, qui met en scène les meilleurs espoirs universitaires en vue du repêchage annuel de la Ligue canadienne de football (LCF), celui de 2019.

À ce titre, il a reçu une invitation à participer aux essais combinés, en mars prochain à Toronto, lors desquels les meilleurs espoirs du repêchage seront évalués par l’accomplissement de plusieurs exercices comparatifs.

« Pour moi, 2019, c’est de poursuivre sur la même lancée. C’est certain que j’aimerais jouer chez les pros, c’est une option que j’envisage depuis longtemps. Sinon, je vais disputer une cinquième saison avec Sherbrooke. On verra ce qui va se passer. »

Gabriel Polan a joué avec les Géants de Saint-Jean, au football collégial, et ses performances inspirées – il a été élu joueur par excellence lors de la finale du Bol d’Or de 2014, remporté par les Géants – ont fait de lui un joueur convoité par tous les programmes universitaires de football, tant au Québec qu’en Ontario.

« J’ai choisi Sherbrooke, car je m’y suis senti bien dès ma première visite; j’y apprécie la qualité de vie, la proximité, mais aussi les programmes de stages coopératifs proposés par l’Université de Sherbrooke. »

Repères

Originaire de Mont-Saint-Hilaire;

A complété un baccalauréat en management;

A amorcé un deuxième baccalauréat en gestion informatique des systèmes;

Veut compléter une maîtrise en management public;

A été stagiaire, et est maintenant employé de Groupe Investors.