Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Karine et Gabryel Bouchard sont unis dans la vie, non seulement comme mère et fils, mais aussi comme auteurs. Ils ont publié L’autisme raconté aux enfants l’automne dernier.
Karine et Gabryel Bouchard sont unis dans la vie, non seulement comme mère et fils, mais aussi comme auteurs. Ils ont publié L’autisme raconté aux enfants l’automne dernier.

Mère et fils expliquent l’autisme avec succès

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Sherbrooke — Quand deux enfants de la famille sont atteints d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA), les changements imposés par une pandémie peuvent paraître vraiment difficiles. L’année 2020 aurait pu être difficile chez les Bouchard. Mais les Bouchard se sont bien adaptés, malgré les défis. Et surtout, Karine et son fils Gabryel ont ouvert cet automne la première page d’une merveilleuse histoire qui ne fait que commencer.

Ils ont en effet publié le livre L’autisme raconté aux enfants, un livre coécrit par la mère et le fils qui a 13 ans aujourd’hui. Encore tout chaud sorti des presses, le livre est pourtant en vente presque partout, l’accueil est excellent et les commentaires positifs fusent de toutes parts.

Qu’est-ce que raconte ce livre? D’abord dans la première partie, on retrouve un conte, une histoire illustrée qui raconte l’autisme par le biais de deux personnages, Gabryel et Nykolas. L’histoire est bien celle de Gabryel, ainsi que celle de son petit frère Nykolas qui est aussi atteint de TSA mais dont les défis sont complètement différents de ceux de son grand frère. Une histoire touchante, réelle, qui vise à expliquer les différences vécues par les personnes autistes et à quel point elles peuvent varier d’une personne à l’autre.

« Le conte s’adresse aux enfants, mais dans le fond, tous ceux qui se demandent ce que c’est, l’autisme, auraient avantage à le lire », explique Karine Bouchard, propriétaire d’une entreprise agroalimentaire à Dudswell dans la MRC du Haut-Saint-François.

La seconde partie du livre est plus théorique et s’adresse davantage aux parents d’enfants autistes et aux différents intervenants. Mais cette partie, aussi illustrée, demeure accessible à toutes les personnes curieuses. « Tout le monde aurait avantage à lire ce livre pour mieux comprendre la différence », insiste Mme Bouchard.

Et l’objectif est atteint, de toute évidence…

« Nous avons reçu beaucoup de commentaires de gens qui nous ont dit que le livre a fait une différence dans leur vie », explique Gabryel qui, à 13 ans aujourd’hui, s’exprime avec une très grande aisance.

Des exemples, en voici en voilà.

« Les mamans vont souvent à tous les rendez-vous médicaux avec leur enfant. Elles comprennent souvent mieux ce que c’est l’autisme. Nous avons eu des commentaires de papas et de grands-parents qui comprennent mieux ce que vit leur enfant grâce au livre », souligne la coauteure du livre.

La mère et le fils ont bien sûr été déçus par l’annulation de tous les événements qui leur auraient permis d’aller à la rencontre des lecteurs, comme les salons du livre.

Mais il y a quand même de très belles surprises. Par exemple, dans le cadre du mouvement #àlivreouvert du Salon du livre virtuel de Montréal, des personnalités publiques ont été invitées à choisir un livre qui les a particulièrement marquées.

Et quel livre a donc choisi de promouvoir la chroniqueuse, comédienne et animatrice Guylaine Guay? L’autisme raconté aux enfants!

« Guylaine Guay est très impliquée dans le monde de l’autisme. C’était pour nous un grand honneur qu’elle choisisse de nous donner cette belle visibilité qui permettra à plus de gens de découvrir notre livre, de mieux comprendre le TSA et de s’ouvrir à la différence », soutient Karine Bouchard.

Dans la même affiche, on pouvait aussi voir le premier ministre du Québec François Legault qui tenait aussi son livre préféré. « Mon livre était proche du premier ministre! » s’exclame Gabryel spontanément sans cacher sa grande fierté.

Le livre est même distribué par certains organismes en Europe. « On me dit qu’il y a très peu de livres accessibles aux enfants atteints d’autisme en Europe, d’où l’intérêt de plusieurs organismes pour le rendre disponible aux enfants », ajoute Mme Bouchard.

Les deux auteurs prennent plaisir à recevoir directement les commandes à la maison, par le biais de leur page Facebook.

« On dédicace de façon personnalisée chacun des livres qu’on expédie. Une fois par semaine, on s’assoit ensemble et on fait ça. C’est un beau projet pour nous », rapporte-t-elle avec fierté.

« J’aime beaucoup faire ça, parce que plus je signe de livres, plus il touche de personnes », dit Gabryel.

C’était d’ailleurs le souhait de celui-ci quand il s’est lancé dans l’aventure de l’écriture, côte à côte avec sa mère. « Je trouve que tous les enfants devraient savoir ce que c’est, l’autisme. Nous sommes dans une société qui veut comprendre l’autisme, je trouve », indique le jeune homme.

Leur page Facebook Autisme-raconté-aux-enfants est d’ailleurs déjà suivie par plus de 3000 personnes. Le livre dédicacé peut être commandé par le biais de cette page.

Guylaine Guay a choisi comme livre coup de cœur L’autisme raconté aux enfants dans le cadre du mouvement #àlivreouvert du Salon du livre virtuel de Montréal.