La Tribune
Bien que tous soient en accord avec la décision prise par l’institution d’obliger le port du masque dans ses lieux intérieurs, les employés et les étudiants de l’UdeS questionnent d’une part la prise de décision et d’autre part, l’efficacité que cette nouvelle mesure aura sur l’ensemble de la communauté étudiante.
Bien que tous soient en accord avec la décision prise par l’institution d’obliger le port du masque dans ses lieux intérieurs, les employés et les étudiants de l’UdeS questionnent d’une part la prise de décision et d’autre part, l’efficacité que cette nouvelle mesure aura sur l’ensemble de la communauté étudiante.

Masque à l’UdeS : chargés de cours et étudiants perplexes

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
L’Université de Sherbrooke (UdeS) a annoncé jeudi sur son site web qu’à compter du 10 août, le port du masque serait obligatoire pour circuler dans ses aires publiques intérieures. Bien que tous s’entendent pour dire que cette décision institutionnelle est « responsable », certains employés et étudiants remettent en question cette nouvelle mesure.