Mario Beauoin

Mario Beaudoin, gagner sa vie pour mieux redonner

MB Capital est actionnaire de 13 entreprises dont une dizaine en Estrie et l’ensemble du groupe génère quelque 220 M$ en chiffre d’affaires. Malgré un horaire chargé, le président et propriétaire de la société d’investissement qui se spécialise dans l’acquisition de PME, Mario Beaudoin, est un citoyen engagé. Généreux envers les gens dans le besoin depuis toujours, une générosité qui s’est amplifiée avec ses premiers grands succès financiers à la fin des années 1990. L’implication de l’entrepreneur a pris un sens nouveau quand son ami d’enfance et partenaire d’affaires, Claude Durocher, est tombé malade dans les années 2000.

« Lorsque Claude a eu son cancer, il a fréquenté La Rose des Vents et il s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup de gens autour de lui qui n’avaient pas les moyens d’être malades. C’est à ce moment qu’on a créé un fonds de dépannage qui, à son décès, est devenu le Fonds Claude-Durocher. Avant son départ, je lui avais promis que je m’occuperais de ce qui allait devenir la Fondation Claude-Durocher. »

Cette fondation est rendue aujourd’hui à 1,5 M$ de capitalisation et a aidé au fil des ans plus de 800 personnes atteintes du cancer en leur versant en tout près de 500 000 $. M. Beaudoin est aussi un des instigateurs de l’activité de financement Destination Soleil qui a amassé 1,9 M$ en 8 ans au profit de la Fondation du CHUS. L’homme d’affaires donne aussi de son temps à la Fondation Rock-Guertin et il n’a pas hésité à participer au Défi têtes rasées au profit de Leucan en 2016.

Lorsqu’il était jeune, ses deux parents travaillaient à la mine d’Asbestos et déjà Mario, un enfant sportif, doué à l’école et « tannant », rêvait d’être entrepreneur.

En 1988, après un baccalauréat en finance et quelques années sur le marché du travail, Mario Beaudoin cofondait Gestion Estrie Capital avec André L’Espérance, Guy Savard, Dennis Wood et son ami Claude Durocher. « En 1998, Claude et moi étions rendus les uniques actionnaires et j’ai racheté les parts de Claude en 2004 parce qu’il était malade », explique l’actionnaire unique de l’entreprise, qui a changé d’appellation en 2015 pour devenir MB Capital.

MB Capital compte cinq employés, mais ils sont près de 1200 à travailler pour l’ensemble des entreprises détenues en partie par la société d’investissement. Au cours des cinq prochaines années, MB Capital prévoit faire l’acquisition de cinq à sept nouvelles entreprises, ce qui représente 5 M$ en investissements.

Sa philosophie par rapport au travail a toujours été la même. Si tu regardes ta montre pendant que tu travailles, c’est que tu n’es pas passionné et, par conséquent, pas à ta place.

« Je fais toujours les choses par passion et non par obligation. Moi, ça ne me dérange pas de répondre à des courriels à minuit le soir. Je suis dans ma bulle. Je vais me coucher uniquement parce que je sais que je dois me lever le lendemain. »

Le père de famille a répété à maintes reprises à ses enfants que le bonheur était plus important que l’argent. Qu’à cela ne tienne, ses trois fils ont suivi ses traces et ont étudié en finance. Par choix et non par obligation. Maxime et Mathieu ont joint leur père chez MB Capital il y a quelques années, et le plus jeune, Michael, les rejoindra à temps plein en janvier après avoir terminé ses études. Le fils de Claude Durocher fait aussi partie de la relève.

Sa plus grande fierté est d’ailleurs d’avoir traversé les décennies entouré de la même famille, unie. « Je suis très heureux d’avoir trois enfants équilibrés qui ont le goût de suivre mes traces. Éventuellement, je leur laisserai la société et ce sera à eux de poursuivre le travail entamé. »

S’ils suivent vraiment ses traces, les membres de la relève devraient être des citoyens passionnés, engagés et généreux.

  • Originaire d’Asbestos, Mario Beaudoin est né le 14 septembre 1959
  • Marié à Guylaine Boucher depuis 1982, père de trois fils, Maxime, Mathieu et Michael et six fois grand-père
  • Bachelier de l’Université de Sherbrooke en finance (1981)
  • Cofondateur de Gestion Estrie Capital qui est devenu MB Capital en 2015
  • Récipiendaire de l’Arbre de vie, reconnaissance remise par la Fondation du CHUS pour souligner la contribution des citoyens
  • Président fondateur de la Fondation Claude-Durocher
  • Cofondateur et membre actif de l’activité Destination Soleil au profit de la Fondation du CHUS
  • Participe activement aux activités de la Fondation Rock-Guertin