Bien connue dans le monde de l'éducation, Marie-Claude Lunardi est décédée, le 19 septembre, après un long combat contre le cancer.

Marie-Claude Lunardi emportée par le cancer

Bien connue dans le monde de l'éducation, Marie-Claude Lunardi est décédée, le 19 septembre, après un long combat contre le cancer.
Mme Lunardi a été directrice générale adjointe aux affaires éducatives à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), directrice du Centre de formation professionnelle 24 - Juin et de l'école secondaire du Triolet. Lors de son passage à la direction de cette école secondaire, elle avait travaillé à l'implantation du programme de santé globale, mis en place en 2000. « C'était tellement une grande dame! » s'exclame Marc Perron, président de la Fondation Santé globale, qui a connu Mme Lunardi au début de sa carrière comme éducatrice physique.
Mme Lunardi est la conjointe de Jean Péloquin, anciennement directeur à l'école primaire des Avenues et de l'école secondaire La Montée. Ce dernier a été très impliqué à la Fondation Santé globale, où il a occupé différentes fonctions. « Marie-Claude n'était jamais loin derrière », souligne M. Perron.
Elle a aussi été une volleyeuse accomplie. « C'était une très grande athlète », dit-il à propos de celle qui a été membre de l'équipe canadienne de volleyball.
Elle était mère de trois enfants, Marie-Ève, Jean-René et Laurence Bélanger.
La famille recevra les condoléances à la coopérative funéraire de l'Estrie, au 485, rue du 24 - Juin, à Sherbrooke, entre 14 h et 16 h le vendredi 13 octobre, et de 18 h à 19 h 30. Une cérémonie d'adieu se tiendra à la chapelle du complexe funéraire, à 19 h 30.