Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Granbyen d’origine Marc Messier rodera son premier spectacle solo à Eastman cet été.
Le Granbyen d’origine Marc Messier rodera son premier spectacle solo à Eastman cet été.

Marc Messier en solo à La Marjolaine

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
C’est au Théâtre La Marjolaine d’Eastman que le comédien Marc Messier rodera son tout premier spectacle solo à vie.

L’établissement a annoncé la nouvelle récemment sur sa page Facebook, en invitant les gens à être les premiers à assister à Seul... en scène, que Messier a écrit en collaboration avec Louis Saia et Mani Soleymanlou, qui s’occupe aussi de la mise en scène. On décrit ce spectacle comme « intime et parfois poétique où se marient l’humour et l’émotion ».

L’acteur originaire de Granby se produira du 5 août au 4 septembre prochain pour une série de 15 spectacles auxquels pourront assister 90 personnes par soir, selon les consignes sanitaires actuelles.

Cette offrande, dont la grande première est prévue à Brossard le 16 novembre prochain, vient souligner une carrière de 50 années ponctuée de rôles marquants, notamment dans Broue, La Petite vie, Les Boys, Grande Ourse, Boomerang et Lance et compte. D’ailleurs, il ne faudrait pas s’étonner de le voir ramener sur scène quelques-uns de ses personnages fétiches.

Sa récente interprétation de Jules Ricard dans la série La faille vient d’ailleurs de lui valoir une nomination au prochain Gala Artis dans la catégorie Rôle masculin/Série dramatique saisonnière.

Pour le patron de La Marjolaine, Marc-André Coallier, la venue d’un artiste de cette envergure est plus que bienvenue. « Avoir un nom comme Marc, c’est l’fun. Il a un chalet dans Brome-Missisquoi, alors son choix s’est porté sur nous. Étant donné qu’il est d’abord un acteur, un théâtre était parfait pour son spectacle. Il n’a jamais joué ici, mais il connaît bien La Marjolaine. »

Le patron du théâtre montera aussi sur les planches du 22 au 31 juillet avec Le tour du propriétaire.

Le tour du propriétaire

La situation pandémique a cependant obligé La Marjolaine à reporter pour une seconde fois la pièce Kilimandjaro de Mario Jean. Les dates annoncées sont maintenant du 16 juin au 20 août 2022.

Pour occuper une partie de la saison estivale 2021, Marc-André Coallier a plutôt choisi de joindre l’utile à l’agréable en montant lui-même sur scène, chose qu’il n’a pas faite depuis fort longtemps.

« En temps normal, je parle au public durant une dizaine de minutes les soirs de représentations. Mais pour un spectacle, la dernière fois remonte à 2017. »

Du 22 au 31 juillet, il soulignera donc les 60 ans de La Marjolaine avec Le tour du propriétaire, une rétrospective des moments marquants de l’histoire de l’institution. Accompagné d’une pianiste/chanteuse, le comédien offrira un florilège d’anecdotes, de chansons souvenirs, de moments historiques et de documents d’archives. Il racontera également quelques tranches de sa vie. Une première partie est prévue, mais l’artiste n’est pas encore connu.

« Ce sera l’occasion pour moi de roder mon équipe avant l’arrivée de Marc Messier! », lance-t-il.

Les billets pour Seul... en scène, Le tour du propriétaire et Kilimandjaro sont tous disponibles sur le site www.lamarjolaine.info