La Ville de Magog se lance à son tour dans la collecte volontaire du verre.
La Ville de Magog se lance à son tour dans la collecte volontaire du verre.

Magog met en place une collecte volontaire du verre

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
MAGOG – La Ville de Magog se lance à son tour dans la collecte volontaire du verre.

Depuis vendredi, un projet pilote de récupération du verre est en cours à l’écocentre de la rue Tanguay, dans le parc Industriel. Les citoyens qui se rendent à l’écocentre peuvent maintenant apporter leurs contenants de verre et les déposer dans l’un des conteneurs prévus à cet effet.

Les pots, les flacons et les bouteilles de toutes les couleurs seront acceptés. On demande aux usagers de retirer les couvercles ainsi que les bouchons et de rincer les contenants afin de favoriser une meilleure qualité de récupération.

Selon la mairesse de Magog, Vicky-May Hamm, la décision de jumeler le dépôt de verre à l’écocentre fut un choix logique dans la mesure où les citoyens ont développé le réflexe de se rendre à l’écocentre pour revaloriser leurs matières résiduelles.

De plus, comme l’écocentre est situé dans le parc industriel, « la gestion des enjeux reliés au bruit et à la salubrité auxquels ont fait face certaines municipalités sera également facilitée. »

Mme Hamm précise que les citoyens pourront continuer de déposer le verre dans leur bac bleu. « Il faut toutefois savoir que le verre est plus difficile à recycler de cette façon puisqu’il est souvent brisé dans le transport ou contaminé par d’autres résidus. »

Une liste complète des contenants acceptés et des matières refusées ainsi que les heures d’ouverture de l’écocentre peuvent être consultés sur le site web de la Ville de Magog.

Les statistiques compilées dans le cadre de ce projet pilote seront analysées pour planifier l’offre de service des prochaines années.