Avec les mesures de resserrements entrées en vigueur vendredi dans tous les magasins, une entreprise comme Wiptec s’attend à devoir traiter encore plus de commandes en ligne.
Avec les mesures de resserrements entrées en vigueur vendredi dans tous les magasins, une entreprise comme Wiptec s’attend à devoir traiter encore plus de commandes en ligne.

Magasinage en ligne: Wiptec s’attend à plus de volume

Alain Goupil
Alain Goupil
La Tribune
Les limites de clients à l’intérieur des commerces vont « certainement » amener les consommateurs à se tourner davantage vers les achats en ligne, croit le président de Wiptec, Martin Ball, dont l’entreprise a déjà fracassé tous ses records de traitement de commandes depuis la mi-novembre.

Alors que Wiptec se réjouissait l’an dernier d’avoir traité quelque 100 000 commandes durant la période des Fêtes, cette année l’entreprise sherbrookoise prévoyait en traiter 600 000… avant même l’entrée en vigueur des mesures de resserrement.

Or, depuis vendredi, tous les commerçants doivent limiter le nombre de clients à l’intérieur de leur commerce. Cette limite est déterminée en divisant le nombre de mètres carrés du commerce par 20. 

De plus, la distanciation physique de deux mètres doit être possible partout à l’intérieur du commerce ainsi que dans la file d’attente à l’extérieur. Le port du masque demeure obligatoire. 

Ces nouvelles mesures doivent être affichées de façon « très visible et très claire », a indiqué plus tôt cette semaine la vice-première ministre Geneviève Guilbeault.

« Pour être allé magasiner moi-même, j’ai trouvé l’expérience comparable à ce qu’on a vécu au début de la pandémie, racontait le président de Wiptec, vendredi. Faire la file dehors quand il neige ou il pleut, ça ne rend pas l’expérience de magasinage très agréable. C’est sûr que ça va encore encourager le commerce en ligne! »

Afin de répondre à la demande, les entrepôts sherbrookois de Wiptec sont en activité 24 heures par jour, sept jours sur sept.

Lorsque les Fêtes seront terminées, les 400 « lutins » de Wiptec, comme les appelle M. Ball, auront réussi à acheminer plus de 12 millions de produits dans les foyers du Canada et des États-Unis à travers quelque 600 000 commandes.

Le président de Wiptec, Martin Ball