La Tribune
La pandémie de COVID-19 a mis un frein aux ambitions du conseil municipal de réduire le nombre de comités à la Ville de Sherbrooke.
La pandémie de COVID-19 a mis un frein aux ambitions du conseil municipal de réduire le nombre de comités à la Ville de Sherbrooke.

Lussier critiqué pour sa gestion du nombre de comités municipaux

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
La réduction du nombre de comités municipaux devait être un des chantiers des élus sherbrookois avant l’élection de 2021. La réflexion entamée sous la précédente administration avait débouché sur un rapport de l’ex-conseiller Bernard Tanguay, qui dénombrait près de 80 comités à la Ville de Sherbrooke. Mardi, le maire Steve Lussier a annoncé que la réduction attendue n’interviendrait pas avant l’élection, ce qui lui a valu un lot de critiques de ses collègues.