L’animateur et vulgarisateur scientifique Charles Tisseyre a reçu le titre de docteur honoris causa devant quelque 12 000 personnes samedi à l’occasion de la collation des grades de l’Université de Sherbrooke.

L’UdeS honore Charles Tisseyre

L’animateur Charles Tisseyre a reçu le titre de docteur honoris causa devant quelque 12 000 personnes samedi à l’occasion de la collation des grades de l’Université de Sherbrooke. « Je me sens un peu imposteur, je n’ai qu’une licence en droit », rigolait le vulgarisateur scientifique quelques minutes avant de monter sur scène.

En entrevue avec La Tribune, l’animateur de l’émission Découverte a avoué être très ému par l’honneur reçu samedi.

« Ça vient chercher l’enfant et l’élève que j’étais autrefois, qui parfois avait du mal à comprendre ce que les professeurs me disaient, avait du mal à l’articuler et à m’en servir pour progresser. Je pense que c’est d’ailleurs ce qui m’a amené à la vulgarisation scientifique, c’est-à-dire d’expliquer des choses qui peuvent être relativement complexes, mais de telle sorte que les gens qui vous écoutent comprennent du premier coup et prennent plaisir à apprendre et à acquérir du savoir », expliquait M. Tisseyre.

« La reconnaissance que je reçois aujourd’hui me pousse même à retourner aux études! C’est un de mes grands rêves de retourner sur les bancs universitaires à ma retraite pour étudier l’anthropologie, l’histoire de la civilisation, de la science, l’astronomie, l’astrophysique... », énumérait-il, un grand sourire accroché aux lèvres. 

La collation des grades 2019 célébrait la réussite de plus de 4800 finissants.

Des milliers de diplômés

La collation des grades 2019 célébrait la réussite de plus de 4800 finissants, dont 3085 au 1er cycle, 1500 au 2e cycle et 200 au 3e cycle. De ce nombre, 3123 finissants ont participé à la cérémonie de samedi, soit un record de participation à l’événement.

Le recteur de l’UdeS a profité de la cérémonie pour rappeler aux étudiants qu’ils peuvent tous « faire la différence dans le monde ».

« C’est encore plus important que jamais aujourd’hui. On a besoin de tabler nos décisions personnelles et collectives sur la connaissance, la science, l’humanisme pour plusieurs raisons. Donc la connaissance et l’enseignement sont plus importants que jamais dans notre monde et notre économie du savoir. Ça prend des gens éclairés pour nous aider à faire cheminer notre société », a-t-il exprimé devant les milliers de personnes réunies dans le stade de l’UdeS. 

En plus de Charles Tisseyre, trois autres personnalités ont reçu le titre de docteur honoris causa samedi, soit Claire Deschênes (génie), René Larouche (sciences de l’activité physique), Lucie Lemonde (droit). Cinq professeurs de l’UdeS ont également reçu le titre de professeur émérite, soit Bernard Colin en sciences, Pierre Hébert en lettres et sciences humaines, Daniel J. Côté en médecine et sciences de la santé, Serge Jandl en sciences ainsi que Marek Rola-Pleszczynski en médecine et sciences de la santé.

Le recteur de l’UdeS Pierre Cossette a profité de la cérémonie pour rappeler aux étudiants qu’ils peuvent tous « faire la différence dans le monde ».