Tania Boilar, directrice générale de JEVI, Isa Abraham, responsable aux communications, partenariats et à l’autofinancement à JEVI, et Ghyslain Goulet, président d’honneur de la Loterie JEVI et président et CEO de l’ACET.
Tania Boilar, directrice générale de JEVI, Isa Abraham, responsable aux communications, partenariats et à l’autofinancement à JEVI, et Ghyslain Goulet, président d’honneur de la Loterie JEVI et président et CEO de l’ACET.

Loterie JEVI : Une générosité inégalée malgré les temps difficiles

Sherbrooke – Pour cette 35e édition de la Loterie JEVI, la directrice générale du Centre de prévention du suicide – Estrie, Tania Boilar, ne s’attendait pas du tout à récolter un montant similaire aux éditions précédentes. Pourtant, la campagne annuelle de financement de l’organisme a battu tous les records en permettant d’amasser 120 000 $.

Disons qu’en temps de pandémie, obtenir un crédit voyage n’est pas une option très alléchante lorsque les possibilités sont restreintes.

Vers la fin du mois d’avril dernier, Tania Boilar confiait à La Tribune que le début de la campagne se déroulait bien, mais que rapidement la courbe s’était mise à redescendre.

« Ce qui me touche particulièrement, c’est que je sais pertinemment que certains d’entre vous ont vécu des moments difficiles personnellement et professionnellement, et tout de même, vous avez décidé de contribuer et de nous aider », précise la directrice générale à propos de la générosité des donateurs.

Finalement, la loterie JEVI s’est clôturée avec un montant record de 120 000 $ et douze gagnants ont été tirés au sort lors d’un tirage virtuel. Les contributions reçues dans le cadre de la campagne annuelle permettront de maintenir en place près de la moitié de l’équipe d’intervention pour la prochaine année.

« Ces résultats sont une démonstration concrète que la population est présente pour JEVI ainsi que pour les personnes de leur communauté qui vivent de la détresse, surtout en ces temps particuliers », affirme le président d’honneur de cette 35édition et directeur général d’Accélérateur de création d'entreprises technologiques (ACET), Ghyslain Goulet.

La directrice générale de JEVI soutient que l’achalandage dans les services de JEVI se maintient à soixante-treize interventions par jour, donc environ neuf par heure.

Pour Ghyslain Goulet, l’automne prochain s’annonce difficile avec la pandémie. D’ailleurs, il ne cache pas que les besoins de la population risquent d’augmenter.

Aussi, JEVI remercie du fond du cœur ses fidèles commanditaires et participants qui soutiennent la mission du Centre de prévention du suicide en Estrie.