Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’incendie a ravagé l’hôtel du Parc Orford dans la nuit de lundi à mardi.
L’incendie a ravagé l’hôtel du Parc Orford dans la nuit de lundi à mardi.

L’origine de l'incendie à l’hôtel parc Orford restera inconnue

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Article réservé aux abonnés
L’incendie qui a ravagé l’hôtel du Parc Orford à Orford dans la nuit de lundi à mardi demeurera d’origine indéterminée.

Après enquête du service des incendies de Magog, il est impossible pour les reconstitutionnistes d’établir l’origine de cet incendie qui s’est déclaré lundi soir.

« Les enquêteurs ont écarté toutes les hypothèses. La cause va rester indéterminée », explique le chef aux opérations du Service des incendies de Magog, Steve Lavoie.

L’incendie au 1259 du chemin de la Montagne s’était déclaré vers 21 h 50. Le bâtiment est une perte totale.

Six camions-citernes provenant des services d’Eastman, Saint-Denis, Orford et de la Régie de l’est ont été déployés en plus de ceux de Magog pour tenter d’éteindre le brasier. À l’arrivée des pompiers, le feu avait déjà bien amorcé son travail destructeur.

Selon le rôle d’évaluation municipale d’Orford, la propriété était évaluée à 1 750 000 $, dont 1 456 400 $ pour le bâtiment construit en 1984.

« Il est encore trop tôt pour évaluer les dommages de cet incendie. Les démarches en ce sens se poursuivent », mentionne le chef Lavoie.

Les quelques clients de l’établissement ont été transférés au Motel de la Montagne, à quelques pas de là, dans la nuit du sinistre.

L’aide de la Croix-Rouge avait été demandée pour venir en aide aux sinistrés.