L’artiste Ariane DesLions et quelques participants au projet de livre audio pour contrer l’intimidation auprès des enfants de 9 à 13 ans.

L’intimidation vue par plus de 120 écoliers

Plus de 120 enfants se sont transformés en auteurs, chanteurs et musiciens pour donner vie à un livre audio qui vise à démystifier l’intimidation. Le Secret de Scott et Atsa se destine aux jeunes de 9 à 13 ans.

L’outil de sensibilisation verra le jour grâce au travail de plusieurs partenaires, dont Famille Espoir qui a porté le projet, l’artiste sherbrookoise Ariane DesLions, Jeunes musiciens du monde Sherbrooke et les élèves de l’école primaire Jean-XXIII.

L’initiative s’est avérée très ambitieuse, avec la centaine de jeunes participants, raconte Ariane DesLions. Les enfants ont agi à titre d’auteurs, de comité éditorial, d’illustrateurs, énumère l’artiste, que l’on connaît notamment pour sa quincaillerie musicale.

« Ça fait un peu plus d’un an qu’on roule à travers cet apprentissage-là. On est à l’étape de montage et de finalisation pour lancer le livre dans un mois. »

Ce sont les enfants qui ont fait le choix du thème.

Le livre raconte l’histoire d’une adolescente qui doit apprendre à tracer son chemin malgré les obstacles rencontrés lors de son entrée au secondaire.

« C’était vraiment intéressant : on s’est demandé pourquoi on devient intimidateurs. Ce n’est pas simplement de dire non à l’intimidation, mais pour aller plus loin, voir quels sont les facteurs de risque (...) On vient démystifier aussi toute la sphère autour de l’intimidateur, parce qu’il y a des témoins actifs et passifs, par exemple les gens qui gardent le silence ou qui n’ont pas le courage de dénoncer. » L’outil de sensibilisation pourra servir aux jeunes qui s’apprêtent à vivre une transition entre le primaire et le secondaire. Ce n’est donc pas un hasard si le livre est lancé à la rentrée.

Le secret de Scott et Atsa sera disponible le 28 octobre.

« Le livre est accompagné d’un guide pédagogique où on a réfléchi avec les enseignantes de l’école primaire Jean-XXIII, avec les intervenants de Famille Espoir, pour offrir des jeux, des pistes de réflexion qui font écho à l’histoire. On souhaite que ça devienne un outil pédagogique pour qu’il puisse entrer dans les écoles, pour que ça serve de dialogue autour de cet enjeu-là », explique Ariane DesLions, qui est elle-même travailleuse sociale.

« Je pense que des livres comme celui-là, dans le paysage littéraire, il y en a peu (...) Il y a peu de livres audio pour les préadolescents. »

L’initiative fait suite au livre Mais où est Tacos?, lancé en 2017.

Directrice de Jeunes musiciens du monde jusqu’à tout récemment, Christine Fortin souligne qu’une cinquantaine de jeunes ont participé à l’enregistrement. « C’est beaucoup de fierté d’être allé en studio et de savoir que ça va se retrouver sur un disque audio », souligne-t-elle.

Les jeunes musiciens ont notamment revu les classiques musicaux d’artistes comme Piaf, Bob Marley et les Beatles.

Il sera possible de précommander le livre audio sur la plateforme de financement La Ruche Estrie, qui sera en ligne à compter de mercredi, journée de la rentrée scolaire à Sherbrooke.

Le défi est d’amasser 5000 $ afin de financer l’impression du livre audio en 30 jours.

Plus de 26 000 élèves de la CSRS feront leur entrée en classe, mercredi, tout comme les élèves de la Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC).

Les quelque 8300 élèves de la Commission scolaire des Sommets (CSS) sont attendus à compter de jeudi, tout comme leurs camarades de la Commission scolaire Eastern Townships (CSET).