Marie-Christine Lanoue aimerait trouver un emploi d’infirmière dans la région de l’Estrie, « sur le plancher », là où elle pourrait concrètement aider ses collègues plus débordées que jamais.
Marie-Christine Lanoue aimerait trouver un emploi d’infirmière dans la région de l’Estrie, « sur le plancher », là où elle pourrait concrètement aider ses collègues plus débordées que jamais.

L’infirmière Marie-Christine Lanoue toujours en attente de réponses

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
L’infirmière Marie-Christine Lanoue se remet tranquillement de la tempête déclenchée par la publication de sa vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux la semaine passée. Elle a déposé des plaintes à la Commission canadienne des droits de la personne ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux. Et elle attend toujours des réponses de la part du CIUSSS de l’Estrie-CHUS pour savoir si elle pourra aller travailler pour eux… et dans quelles conditions.